☰ Menu eFinancialCareers

Crise des subprimes : le Luxembourg épargné ?

Dix jours de tempête sur les marchés. Le secteur financier luxembourgeois semble tenir bon …pour l’instant!

Les tensions liées à la crise des subprimes outre-Atlantique vont à l’évidence impacter les résultats du secteur bancaire en 2007. Toutefois, la Commission de surveillance du secteur financier estime que cet impact est pour l’instant difficile à estimer mais devrait rester limité et qu’en conclusion les tensions liées au subprime ne mettent pas en cause la solidité financière des banques luxembourgeoises.

Rappelons que les revenus tirés des principales activités de la place financière -le private banking et l’activité d’OPC- ont été relativement épargnés par les tensions liées à la crise des subprimes. Concernant l’emploi, l’Association des banques et banquiers Luxembourg (ABBL) a expliqué que les chiffres provisoires au 31décembre2007 concernant le résultat avant provisions du secteur bancaire luxembourgeois ne nous permettent pas de conclure à d’éventuelles suppressions de postes.

En sera-t-il de même pour 2008 ?

Il existe beaucoup d’interrogations pour l’année en cours , admet Éric Martin, directeur de BNP Paribas Luxembourg, banque ayant embauché près de 300personnes sur l’année2007. Celui-ci ajoute: Les résultats de la place financière sont pour une bonne partie liés aux performances de la Bourse. Il y a donc lieu de rester prudent… même au Luxembourg.

D’autres se veulent malgré tout résolument optimistes, comme Axel Miller, président du comité de direction de Dexia, qui avance: Nous sommes et restons extrêmement solides face à la crise financière déclenchée par les subprimes. Crise dont les répercussions au niveau de la Bourse devraient se faire sentir encore jusqu’au mois de juillet, selon les analystes. Même discours, étonnamment positif, de la part de Philipp von Restorff, conseiller auprès de l’ABBL: Pour l’instant, rien n’a changé, les acteurs financiers luxembourgeois cherchent désespérément à embaucher et non l’inverse. Pour combien de temps encore les tensions au niveau international épargneront-elles la place financière luxembourgeoise?

commentaires (1)

Comments
  1. It’s a try-on. We all know that things are becoming very bad, in Lux. too.

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici