☰ Menu eFinancialCareers

L’UE impose à WestLB la vente de sa filiale luxembourgeoise

La WestLB doit se délester de sa filiale grand-ducale d’ici 2011, tel en a décidé l’UE. Dans le cas contraire, ce groupe de Düsseldorf ne pourrait pas prétendre à d’éventuelles aides de l’État allemand.

La majorité des 112 employés du Grand-Duché devraient cependant, et très probablement, garder leur emploi et ce malgré le fait que leur employeur soit vendu. Leurs collègues d’autres filiales étrangères n’auront vraisemblablement pas cette chance, sept d’entre elles devant purement et simplement mettre la clef sous la porte.

En 2008, la WestLB Luxembourg comptait 140 employés, avant qu’un plan social ne soit décidé en octobre dernier, plan social comprenant une réduction de 30 postes d’après le Luxemburger Wort.

Les activités de la filiale luxembourgeoise ont déjà été en partie recentrées vers Düsseldorf. Le syndicat Aleba reste toutefois optimiste quant à un éventuel acquéreur, ce qui permettrait de maintenir les emplois restants.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici