☰ Menu eFinancialCareers

Rémunération / pouvoir d’achat : disparités et contradictions

Londres paye mieux, Paris est moins cher… Les clichés ont la vie dure ! Dans le même temps, d’autres places se distinguent.

Londres figure parmi les places financières les plus rémunératrices. Toutefois, selon une récente étude du cabinet de recrutement Robert Half, d’autres places tirent leur épingle du jeu sur certains secteurs de la finance, en proposant des rémunérations fixes alléchantes, tant pour les juniors que pour les professionnels aguerris. Les écarts peuvent s’avérer quelques fois impressionnants.

Les salaires explosent quand les ressources manquent

Si un jeune comptable peut espérer débuter à 17k€ au Royaume-Uni, il peut en revanche tabler sur un minimum de 20k€ en Belgique, 22k€ en Allemagne, et 25k€ au Luxembourg contre seulement à 14k€ à Paris (fourchette basse, hors bonus). Selon FMT Consulting cette fois, le différentiel se creuse en faveur de la Suisse pour des profils beaucoup plus seniors. Ces derniers peuvent voir leurs salaires monter jusqu’à 140/180k€, quasiment trois fois plus qu’un salaire français. Il y a un manque de candidats sur place, , note Patricia Bravin, chasseur de tête chez FMT Consulting. Ces salaires très élevés visent à inciter les personnes à se déplacer .

Autre exemple éloquent : le contrôle interne. Selon Robert Half, Lonbres offre aux professionnels avec 3 à 5 ans d’expérience un minimum de 44k€, légèrement moins que Paris (45 k€) et surtout que Luxembourg (60k€). La Belgique, elle, est derrière ses principales rivales européennes (41k€). Une différenciation qui se maintient à mesure que les auditeurs internes gagnent en expérience.

Appétence et pouvoir d’achat

Les écarts salariaux tiennent certes à la plus ou moins grande appétence de telle place financière pour tel ou tel autre métier : gestion privée à Genève ou au Luxembourg, marchés de capitaux/trading de dérivés à Londres ou à Paris, explique Daniel Pion chez Deloitte. Les pratiques locales peuvent également expliquer ces différences. Ainsi, Luxembourg paye mieux pour motiver attirer les candidats étrangers à s’y installer. Londres paye pour d’autres raisons : concurrence exacerbée entre les banques, importance du centre financier, qui est le premier au monde, coût de la vie .

Luxembourg : forte rémunération et coût de la vie modéré

Un conseil si vous avez des velléités de mobilité : toujours indexer le niveau du salaire au coût de la vie. Londres en est la plus évidente illustration. Selon l’étude Mercer 2007 sur les villes les plus chères au monde, la capitale Britannique passe de la cinquième à la deuxième place, juste derrière Moscou. Genève reste septième, Luxembourg grimpe de treize places (du 56e au 43e rang) alors que Bruxelles passe de la 70e à la 44e place en un an ! La capitale française, elle, monte de deux places dans le classement pour rejoindre la treizième place.

Selon Eurostat, cette fois, l’indice des prix sur les produits alimentaires est plus élevé pour le Luxembourg et pour Paris que pour Londres (respectivement 119,5 et 111,7 points contre 103,6). A vos calculatrices !

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici