Produits dérivés / structurés

Ce secteur comprend tous nos postes dans les produits dérivés financiers, y compris les postes pour les jeunes diplômés et les stagiaires. Ces postes comprennent les fonctions dans la vente de produits dérivés, les postes d’analyste de produits dérivés, les postes de structuration de produits dérivés, les postes dans les produits dérivés de crédit, dans les produits dérivés d’actions, les postes de trading de produits dérivés, les postes de programmation et autres postes relatifs aux produits dérivés à Londres et dans le monde entier.

Les produits dérivés financiers sont en fait des contrats entre deux parties. Ces contrats indiquent que la valeur du produit dérivé en question sera déterminée par les changements apportés à certaines variables. Ces variables peuvent être des produits financiers comme les actions et les obligations, des produits physiques comme les commodities ou autres – comme le temps ou la durée de vie d’une population.

Les produits dérivés sont fréquemment utilisés en tant que police d’assurance et de couverture contre le risque. Par exemple, les swaps sur défaillance (CDS) précisent qu’en cas de défaillance de remboursement d’un emprunt, le titulaire des CDS sera dédommagé.

Les premières formes de produits dérivés étaient les contrats à terme. Ces contrats étaient constitués de sorte que les acheteurs de matières puissent avoir un peu de contrôle sur le prix futur. Par exemple, les agriculteurs qui vendent du blé signent un contrat avec les acheteurs de blé pour déterminer que dans trois mois ils pourront vendre leur blé à un prix prédéterminé, se protégeant ainsi du risque d’effondrement des cours du blé pendant cette période.

D’autres formes simples de produits dérivés que vous pourrez gérer dans une carrière dans les produits dérivés sont les swaps et les options.

Les swaps permettent le simple échange d’un type de produit contre un autre type de produit. Les plus courants sont les swaps sur devises, dans lesquels les prêts et/ou les intérêts versés sur ces prêts sont échangés d’une devise à une autre.

Les options sont des contrats qui permettent à une partie d’acheter ou de vendre des actifs à une autre partie à un prix spécifique à un moment indiqué dans l’avenir. Contrairement aux contrats à terme, il n’y a aucune <i>obligation</i> d’invoquer un contrat d’options (c’est optionnel) – un acheteur a le droit d’acheter trois tonnes de blé à un prix X si c’est rentable, mais il n’est pas obligé de le faire si ce n’est pas le cas. Les porteurs d’options doivent payer une prime pour avoir ce privilège.

Les options qui confèrent le droit d’acheter quelque chose s’appellent « options d’achat » Les options qui confèrent le droit de vendre quelque chose s’appellent « options de vente ».

Les produits dérivés simples sont négociés en bourse. Les produits dérivés plus complexes se négocient en général de gré à gré, entre deux parties impliquées dans le contrat. Toutefois, ceci est train de changer avec les gouvernements qui cherchent à rendre le marché des produits dérivés plus transparent.

Juste avant la crise financière de 2008, les produits dérivés sont devenus de plus en plus complexes et prolifiques avec des produits qui se répandent comme les obligations de crédit garanties et des produits dérivés synthétiques (des produits dérivés basés sur des produits dérivés) Beaucoup de gens accusent les professionnels des produits dérivés, les produits dérivés eux-mêmes et leur impression faussement communiquée que le risque n’est plus un problème d’être responsables de la crise.