Marchés actions

Ce secteur comprend tous les postes du marché des actions, y compris les postes d’analystes d’actions, les vendeurs, les traders et autres.

Le terme « Capitaux propres » désigne les actifs de la société une fois que les dettes ont été payées. Valeurs mobilières – appelées également actions – octroient à leurs détenteurs une propriété partielle de ces actifs.

En général, les actions sont échangées sur des bourses mondiales importantes comme le London Stock Exchange, le New York Stock Exchange, le Nasdaq, le Shanghai Stock Exchange ou la Deutsche Börse. Toutefois, une proportion de plus en plus importante d’échange d’actions se déroule en dehors des bourses dans ce qu’on appelle les « pôles opaques » dans lesquels les acheteurs et les vendeurs d’actions peuvent échanger de façon anonyme et privée afin d’éviter d’influencer le prix des valeurs mobilières par des ordres d’achat et de vente de gros volume.

Différents types d’entités participent au recrutement sur le marché des actions, y compris les grandes banques, les maisons de courtage, les traders d’agence, les sociétés de gestion du patrimoine et les hedge funds.

C’est le rôle du vendeur d’actions d’être en contact avec les clients, que ce soient des individus fortunés, des fonds de retraite ou d’autres investisseurs institutionnels, et de leur conseiller à quel moment acheter ou vendre des valeurs mobilières spécifiques.

Les vendeurs se mettent ensuite en contact avec les traders qui exécutent la transaction au nom de leur client. Pour simplifier, les traders agissent en tant que teneurs de marchés. Les teneurs de marché peuvent indiquer des prix d’achat et de vente à leurs clients pour des actions particulières (selon la préférence du client) tout en gagnant de l’argent provenant de la marge demande-offre (différence entre le prix auquel ils achètent l’action et le prix auquel ils le vendent au client).

La négociation d’espèces et de simples actions se déroule à présent de façon électronique par le biais de systèmes de négociation automatiques reliant les acheteurs et les vendeurs. De la même manière, un grand nombre de transactions d’actions sont à présent déterminées par le biais de systèmes de négociation algorithmiques qui font appel à des formules mathématiques qui dictent la meilleure stratégie d’investissement. Néanmoins, il y a toujours un besoin d’intervention humaine. Par exemple, quand de gros blocs de transactions sont placés, les traders d’exécution peuvent avoir à diviser les transactions en blocs plus petits et plus faciles à gérer afin d’obtenir le meilleur prix sur le marché.

Les traders de vente sont un mélange de vendeurs et de traders – ils recommandent des produits à leurs clients, puis exécutent les transactions provenant de leurs recommandations.

En plus de vendre les actions eux-mêmes, les vendeurs sont indispensables pour vendre des capacités de trading électroniques. Les banques, par exemple, emploient des individus qui trouvent des clients pour leur accès direct au marché (DMA) ou bien des systèmes de négociation électroniques.

En plus des postes de vendeurs et de traders, les postes du marché des actions concernent aussi les programmateurs IT, les analystes quantitatifs et les personnes chargées d’études en actions qui soutiennent les ventes d’actions d’une société et les capacités de négociation.