Asset management

Cette section couvre tous nos postes en gestion de fonds ou gestion de patrimoine (asset management). On entend par gestion de fonds, également appelée « buyside – côté acquéreur », l’investissement de fonds appartenant à des individus en échange d’une commission pour avoir eu le privilège de le faire. Dans de nombreux cas, les investisseurs sont des fonds de retraite ou des « investisseurs institutionnels ». Ils peuvent également être des individus, des gouvernements ou des entreprises. La section des postes en asset management comprend tous les postes des entreprises en gestion de fonds, que ces gestionnaires investissent dans des actions, des produits à revenu fixe ou des commodities. Elle comprend également les postes des Fonds négociables en bourse (FNB) – des fonds d’investissement négociables en bourse qui ne sont pas aussi coûteux que les fonds communs de placement (FCP) standards. Les postes prévoient aussi les stagiaires et les jeunes diplômés avec une voie indiquée pour évoluer dans les carrières d’asset management.

Les gestionnaires de fonds ont traditionnellement adopté des stratégies « longues seulement », à savoir ils achetaient un produit financier et le conservaient en espérant que sa valeur augmenterait. De nombreux investisseurs institutionnels continuent de placer la plus grosse partie de leur argent auprès de gestionnaires de fonds adoptant ce type de stratégie. Toutefois, il devient plus courant que les investisseurs institutionnels placent leur argent dans d’autres types de fonds d’investissement qui peuvent rapporter au moment de la chute des marchés.

De manière très générale, les carrières en gestion de fonds sont divisées en deux catégories : les gestionnaires actifs et les gestionnaires passifs.

Les gestionnaires de fonds actifs sont ceux qui doivent se servir de leur compétences pour dépasser la moyenne du marché et qui doivent prendre de plus gros risques pour obtenir de meilleurs bénéfices.

Par comparaison, la gestion passive, ou gestion indicielle, implique la sélection d’un portefeuille d’actifs dont la valeur correspond à un indice financier – comme le FTSE 100 au Royaume-Uni, l’Eurostoxx 50 dans la zone euro, le Dow Jones Industrial Average aux États-Unis et le Hang Seng à Hong Kong. La simple création de rendements correspondant au marché s’appelle « générer un beta ».

Fonctions d’investissement – ces fonctions portent sur le placement de l’argent géré par la société de gestion du patrimoine. Les individus occupant des postes d’investissement sont en général soit analystes financiers – qui examinent les meilleures sociétés et les meilleurs produits dans lesquels il faut investir – soit gestionnaires de portefeuilles, qui ont la responsabilité finale des décisions d’investissement sur une gamme de fonds dans leur domaine de spécialisation, qu’ils s’agissent d’actions, de produits à revenu fixe ou d’autres produits financiers.

Fonctions de distribution – la distribution couvre les fonctions comme la vente, le marketing, le développement des produits et le service à la clientèle. Il s’agit de vendre les services d’un gestionnaire de fonds aux clients. La plupart des postes de distribution sont axés sur l’obtention de nouveaux contrats ou l’entretien de relations commerciales existantes.

Les gestionnaires de patrimoine emploient également des analystes financiers. Cette fonction peu prestigieuse implique une collaboration étroite avec les gestionnaires de portefeuille, des visites auprès des sociétés afin d’évaluer leur potentiel d’investissement et le tri des informations relatives à la vente et l’achat et des rapports annuels des sociétés.

Comme pour les banques d’affaires, il existe une gamme de postes de middle office en gestion des fonds dans des domaines comme la compliance, le back office, le middle office, l’évaluation de la performance et la gestion du risque.