Analyse Financière

Cette section comprend tous nos postes en analyse financière.

Les analystes financiers des banques fournissent des informations sur les actions et les produits de la dette et indiquent des recommandations relatives à l’investissement dans des actions ou obligations. Ces analystes se concentrent généralement dans des secteurs d’activité spécifiques ou des types spécifiques d’obligations.

Dans les postes d’analyse des actions, certains des principaux secteurs couverts sont : le pétrole et le gaz, les métaux et l’exploitation minière, le commerce de détail, les banques et institutions financières, les produits pharmaceutiques, la technologie, les produits industriels et les sociétés immobilières. Les analystes financiers se concentrent sur l’un de ces secteurs et obtiennent de bonnes connaissances des perspectives et de la stabilité financière des sociétés qui y travaillent. Ils se basent sur ces connaissances pour émettre des recommandations de « vendre », « détenir » ou « acheter » des actions aux investisseurs.

Les analystes financiers les plus recherchés sont ceux qui sont considérés comme compétents par des organisations externes comme Starmine et Institutional Investor magazine.

En général, les analystes financiers préparent des rapports détaillés et recommandent aux investisseurs d’investir ou non dans des titres spécifiques. Ces rapports sont utilisés par les vendeurs d’actions qui travaillent pour des banques d’affaires et des maisons de courtage afin d’entamer des conversations de vente et contribuer à offrir aux investisseurs des idées d’actions à acheter. Mais avec le temps, les analystes doivent de plus en plus communiquer leurs idées eux-mêmes aux investisseurs et jouer un rôle plus marketing en étroite collaboration avec les vendeurs.

Bien que les analystes financiers et leurs associés jouent un rôle crucial dans la vente d’actions, ils peuvent se trouver dans une situation difficile parce qu’ils ne rapportent pas de revenus directement. En conséquence, il y a eu des accusations de parti pris, certains analystes de banques d’affaires étant accusés de rédiger des rapports délibérément favorables sur des clients potentiels afin d’aider la banque à gagner un contrat dans des domaines comme les M&A et les marchés des capitaux. C’est pour cette raison que certains analystes travaillent maintenant pour des sociétés indépendantes d’analyste financière. Ce qui est également difficile est le fait qu’une excellente analyse concernant une entreprise nécessite l’accès et des conversations avec la direction de cette entreprise. Mais la direction peut ne pas vouloir discuter avec les analystes s’ils ont écrit des rapports négatifs au sujet de leur entreprise dans le passé.

Dans le secteur du revenu fixe, les analystes analysent la probabilité que l’émetteur d’une obligation ne fasse pas face à ses engagements de remboursement. Les agences de notation comme Moody’s, Standard & Poor’s et Fitch émettent des notations indiquant la probabilité que ce remboursement ait lieu, les obligations notées AAA étant les plus sûres en matière d’investissement et les obligations notées C offrant une très faible probabilité de remboursement dans n’importe quel délai. Les analystes du revenu fixe au sein des banques d’affaires émettent des jugements comparables et dans toute leur carrière ils se spécialisent généralement dans un type spécifique d’obligations – soit de bonne qualité (forte probabilité de remboursement) soit à fort rendement ou en difficulté, pour lesquelles la probabilité de remboursement est bien plus faible.