☰ Menu eFinancialCareers

BNP Paribas en position de force face à SocGen

“La banque d’un monde qui change” affiche une santé insolente. Le moment de chasser les talents de sa rivale voire de la racheter ?

Stéphane Berthet, en charge du trading des dérivés actions pour le compte de hedge funds chez Société Générale, a été recruté par BNP Paribas à Londres, selon l’hebdomadaire Financial News daté de lundi 28. Le début de la curée ?

Certes le contexte actuel crée de nouvelles opportunités pour l’ensemble des banques d’investissement et notamment sur Londres. Pour autant, personne en France ne veut tirer sur l’ambulance, observe Guy de Brabois, qui rappelle que les banques sont tenues déontologiquement de ne pas approcher directement les employés d’autres établissements pour des raisons de concurrence déloyale. Il y a même une certaine solidarité à l’égard des gens de la SG. En ce qui concerne BNP Paribas, il faut se garder de faire l’amalgame avec des opportunités de “débauchage” massif. Il y aura sûrement des mouvements d’une banque vers l’autre du fait de la nature des métiers, mais rien n’indique que cela sera plus vers BNP que vers Calyon, Natixis ou les autres…

Les professionnels des marchés de la SG seraient actuellement beaucoup sollicités par les cabinets de chasse anglo-saxons. Plusieurs sources proches de la banque affirment que beaucoup refusent des propositions par loyauté.

Partager nos dépouilles ? Non merci !

La menace pour SG est ailleurs. Les rumeurs d’OPA se renforcent et l’hypothèse d’un rapprochement franco-français devient plus crédible avec BNP Paribas annonçant un résultat net estimé à 7,8 milliards d’euros en hausse de 7 % malgré la crise des subprimes. Une situation financière solide donnant au groupe les moyens de son développement , lit-on sur le communiqué (voir ci-contre).

Ce matin s’est tenu un conseil d’administration à la Société Générale. Un rendez-vous crucial pour l’avenir de la banque et de ses salariés. Ces derniers montent désormais au front. L’Association des actionnaires salariés, premier actionnaire de la banque, a décidé de déposer une plainte contre X pour faire toute la lumière sur les récents mécomptes dont sont victimes tous les actionnaires et notamment les salariés et anciens salariés .

Les syndicats demanderont également des comptes à la direction cet après-midi lors d’un comité central d’entreprise. La priorité reste la sauvegarde des emplois. Le scénario OPA est le pire des cauchemars pour les représentants du personnel. Des milliers d’emplois seraient menacés (20 000 dans le réseau et les services, 5 000 chez SGCIB), nous a expliqué Michel Marchet, responsable CGT Société Générale et délégué syndical national du secteur bancaire. Un rapprochement avec BNP Paribas et/ou Crédit agricole serait le baiser de la mort. Partager nos dépouilles ? Non merci !

commentaires (15)

Comments
  1. Bnp, une santé insolente ? Oui, il y a un mois on louait aussi la formidable santé de la SoGen, 1ère sur les dérivés mais épargnée par le subprime grâce aux miracles du génie français…

  2. Rappelons nous les dégâts causés par le rachat du Crédit Lyonnais par le Crédit agricole… Pas loin de 5.000 suppressions d’emplois, si mes souvenirs sont bons…

  3. Les banques (et surtout la BNPP) doivent apprendre une leçon de ce qui se passe actuellement! Leur orgueil et leur injustice salariale à l’égard des salariés par rapport à leurs diplômes et non à leur rentabilité (pour les mêmes types de postes) ont fini par payer… Les RHs des banques sont entièrement isolés dans leur sphère… les évaluations sont rarement et symboliquement faites… Dans un climat de mépris et d’incompréhension…

  4. La balle est maintenant dans le camp des politiques. Faut-il croire Fillon quand il dit que le gouvernement “ne laissera pas la Société Générale être l’objet de raids hostiles de la part d’autres établissements bancaires”? Y compris BNP P?

  5. Moi perso je vois pas ce qui peut sauver la Sogé du “dépeçage”. Même si Bouton est ejecté, il faudra bien du cash pour payer et maintenir les employés…Par contre les synergies BNP Sogé sont pas top du côté de la BFI, je pense pas que ce soit une bonne idée. En passant, Fred, c’est un mec d’universtaire qui a planté la Sogé…comme quoi… &&

  6. Trop facile de tirer sur les universitaires, la secte des X agonise et c’est plus pratique de parler du parcours “universitaire” de JK que baisser d’un ton et cesser de nous casser les oreilles avec la french intelligence. Peut être qu’un Master El Karoui lui aurait épargner cette pub non pas que sa formation aurait été meilleur mais car on est solidaire entre …!!! Donc Unknown, pas malin de jeter le discrédit sur son parcours, il a réussi à faire ce qu’un mec d’école n’aurait pas su faire.

  7. Espérons que la Socgen se remet vite de ses déboires car une OPA serait un désastre pour tous ses salariés car une suppression de postes seraient inévitables et avec tous les problèmes économiques actuels ça sera le pire scénario.

  8. 3 scénarios possibles:
    1)Tous le monde s’observe, le cours de l’action SG continue de croitre, rendant une OPA moins interressante…
    2) Une offre d’une société étrangère lance une OPA ce qui déclanche de facto, une curée, avec en tête une contre offre BNP-CALYON (voir la Banque Postale AM).
    3) La BNPP se jette à l’eau en premier…

  9. Nina je réagissais à la réponse de Fred l’IT qui est Hors Sujet…C’est un peu étrange de parler d’injustice vis à vis des diplômes à la SG alors que c’est justement un universitaire venu du MO qui les a planté…Voila qui ne va pas les pousser à réitérer l’expérience.
    “Il a réussi a faire ce qu’un mec d’école n’aurait pas su faire” , tu dois parler la d’aller en prison? de passer pour un abruti? de tenter de passer pour un genie en prenant des poses sur des futures sur indices??? Non tu dois avoir raison, aucun mec d’école n’aurait su faire ca &&

  10. universitaire ou ecole… c est tout à fait ridicule… il s agit avant tout d un probleme de controle interne, cela n aurait pas du etre possible, quelle que soit le diplome du gars! maintenant, si vous cherchez des responsables, il s agit de voir qui n a pas donné assez de poids au controle interne? ou si le controle interne etait nul!
    Ce que je trouve scandaleux de la part de la SG, c est de vouloir masquer ce problème en jetant le discredit sur le cursus du trader… en profitant des malheureux clivages qui existent. je veux bien parier que la meme chose se reproduira si ils persévèrent dans cette voie. cela est aussi valable au niveau du manque de diversité aux hauts postes ( de nombreux membres du board sont passés par l inspection.. et ils sont pas foutus de mettre en place un vrai controle interne!)

  11. C’est rigolo ces débats école-université, un tel n’aurait jamais fait ça machin chouette…Très français. A partir du moment où il est censé exister un risk management, un contrôle des risques, un audit financier, un contrôle interne etc. normalement ce genre de chose ne doit pas arriver c’est tout. Le mec pouvait sortir de X ou de l’Ipag c’est pareil. Une seule chose est vraie : personne ne devrait être jeté en patûre comme ça! La présomption d’innocence ça existe toujours en France non?! Tant que toute la lumière ne sera pas faites sur cette affaire (en espérant qu’on veuille bien nous servir la vérité c’est pas dit) les seuls responsables sont ceux qui récoltent tous les mérites et les lauriers quand tout va “bien” j’ai nommé les responsables et cadres dirigeants qui se paient une petite fortune!

    Bon courage à tous les gens de la SG (même si j’ai pas la plus haute estime pour cette entreprise et sa culture du mépris, mais ça, la base n’y est pour rien)

  12. Oui enfin en sortant de l’universite de Lyon, en principe il pouvait pas faire grand chose de bien ce pauvre Jerome…

  13. unknown – tas fait quelle école de commerce pour te la péter??? ce sont les gens comme toi qui pensent que faire une école de commerce est salutaire en france? lol ..tu penses?? tas bo faire une école de commerce, si t’es mauvais, t’es viré!! les entreprises ne veulent plus recruter d’étudiants d’écoles de commerce car ils leur coûtent trop chers, par ailleurs, les étudiants d’école de commerce ne veulent pas rester en France pour des salaires de misère!! bref, tas rien à dire en fait…pff lol

  14. Quid de la theorie de BNP soutenant la SG à la demande de l’Etat.
    Comme qqn l’a dit les synergies entre SG et BNP sont loin d’être évidentes. BNP n’a pas besoin des derives action de la SG car ils sont deja monstrueux…
    Une autre question peut se poser : est-ce que BNP a un interet à voir la SG racheter par un autre groupe? Je ne pense pas ! Je pense meme qu’elle prefererait profiter du temps que va consacrer la SG à se refaire une sante pour accentuer son leadership par rapport à sa meilleure ennemie.
    Des lors, est il stupide de penser qu’en concertation avec l’Etat, il a été demandé à BNP d’alimenter des rumeurs de rachat de SG, juste pour soutenir le cours de l’action rouge et noir. Comme ça tout le monde est content. Les anglo-saxones vont reflechir à deux fois avant de montrer le bout de leurs nez ce qui rejouira notre president. BNP s’affirme plus que jamais comme la plus grande banque francaise, et Socgen sauve sa peau !

  15. En fait Stephane j’ai fait une grande ecole d’ingé donc ça me concerne pas trop tes histoires d’école de commerce. Ensuite je bosse à Londres donc tes fameux salaires de misère ne me concernent pas trop ;) A bon entendeur salut ! (bonne chance pour tes concours si tu en presentes…)

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici