☰ Menu eFinancialCareers

France Business School, la toute dernière née des écoles de management

France Business School

Les écoles de management telles qu’elles existent aujourd’hui sont soumises à une loi du marché de plus en plus rude : davantage de concurrence française et internationale, une course aux accréditations et aux classements qui s’accélère, un vivier de candidats moins nombreux du fait de la démographie et de plus en plus sollicité… des ressources financières traditionnelles qui se tarissent (réforme des CCI, projet de réforme de la taxe d’apprentissage, pas de financement public…). Beaucoup d’écoles devront, dans un avenir très proche, changer de système de référence.

Fort de ce constat, 4 écoles de management ont décidé de s’unir pour proposer un nouveau modèle à travers la création de France Business School (FBS) qui regroupe Sup de Co Amiens, ESC Bretagne Brest, ESC Clermont et l’ESCEM Tours-Poitiers. C’est Patrick Molle, DG de l’EM Lyon Business School pendant plus de 16 ans qui deviendra le Directeur Général de France Business Schoolà compter du 1er septembre 2012. A noter qu’une grande liberté de développement sera laissé aux 5 campus. A terme, d’autres écoles pourraient prochainement rejoindre cette nouvelle entité.

FBS n’est pas la seule à opérer de la sorte. Novancia, l’EM Strasbourg ou encore SKEMA sont toutes nées de la volonté de rassembler plusieurs établissements sous une même bannière. « Cette course à la taille critique parmi les écoles a d’abord pour objectif de pouvoir continuer à attirer un maximum d’étudiants dans un contexte difficile. La concurrence internationale commence en effet à se faire sentir, avec un nombre croissant d’étudiants français partis réaliser leur cursus à l’étranger », rappelle Aurélien Duthoit, directeur d’études chez Xerfi Global et auteur d’une étude intitulée Les stratégies internationales des écoles de commerce françaises.

En phase avec les attentes des recruteurs

Loin des cadres stéréotypés, France Business School a vocation à former des managers entrepreneuriaux, c’est-à-dire des hommes et des femmes capables d’anticiper, de prendre des initiatives, d’innover, de créer, de développer et d’animer des équipes. Au-delà de l’indispensable socle de compétences techniques (finances, marketing, management…), FBS, s’inspirant de la philosophie d’éducation si actuelle des « Compagnons du devoir », s’attachera à permettre l’acquisition de compétences managériales nourries par les soft skills, par un apprentissage collaboratif et par l’approche multiculturelle et internationale.

D’ores et déjà, l’accueil auprès des employeurs potentiels est plutôt positif. « La constitution de France Business School est une réponse adaptée aux enjeux de recrutements d’une firme comme Deloitte : reconnaissance accrue des entreprises, renouvellement et modernisation de l’ambition pédagogique, accroissement des capacités de recherche, ancrage en région avec une couverture nationale étendue, démultiplication des opportunités auprès des universités étrangères, etc. Et ce, tout en conservant cet esprit entrepreneurial qui est la clef de la réussite professionnelle de futurs dirigeants », explique Bertrand Boisselier, Associé Audit & Advisory et Membre du Comité Exécutif de Deloitte France. Et il n’est pas le seul à se féliciter de cette nouvelle école. Reste plus qu’à savoir si les beaux discours en matière de recrutement seront suivis des faits…

Chiffres clés

  • 65 M€ de budget (budget estimé à 80 M€ en 2016)
  • 600 collaborateurs
  • 7 000 étudiants
  • 1 réseau de plus de 30 000 anciens
  • 170 professeurs (dont 148 professeurs de gestion) et 70% d’entre eux docteurs ou HDR
  • 158 étoiles dans le Palmarès de l’Etudiants 2012 / 72 étoiles AERES en 2011
  • 300 partenaires internationaux dans près de 60 pays
  • 81 doubles diplômes
  • 1 programme Grande Ecole
  • 1 offre de programmes variée
  • 6 programmes Bac+3
  • 13 MS, Msc, Mastères
  • 2 MBA, 2 EMBA, 1 DBA

France Business School en images c’est ici

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici