☰ Menu eFinancialCareers

Conseils pour l’entretien d’embauche

L’entretien d’embauche constitue l’une des étapes les plus importantes lors de la recherche d’un emploi. En effet, elle offre au candidat la possibilité de montrer qu’il est le mieux qualifié pour occuper la fonction vacante. Qu’il décide désormais de troquer pour de bon les bancs de l’école contre un travail en entreprise ou qu’il se consacre à une nouvelle carrière, certains éléments sont d’une importance capitale.

La préparation

Elle constitue la première étape d’un entretien d’embauche réussi. Les entreprises sont toujours étonnées du nombre de gens qui entrent dans leurs bureaux sans rien connaître de l’entreprise, de la place pour laquelle ils postulent ou même de ce qu’ils vont dire. Lors de votre entretien d’embauche, assurez-vous de connaître :

– Le lieu et l’heure exacts de l’entretien, le titre de la fonction ainsi que le nom complet de la personne avec qui vous avez rendez-vous (ainsi que sa prononciation).

– Les informations importantes concernant l’entreprise, telles que son chiffre d’affaires, ses activités principales, les entreprises qui lui sont liées (société mère, fiduciaire ou auditeur externe, etc.), ses filiales et/ou succursales.

– La raison pour laquelle l’entreprise s’intéresse à vos qualifications. Identifiez clairement pour vous-même vos meilleurs talents et aptitudes.

– Les atouts et la valeur ajoutée que vous pourrez apporter à vos employeurs potentiels.

– Les questions que vous devez poser lors de l’entretien. Un entretien d’embauche n’est pas un interrogatoire à sens unique et il est important que vous posiez vos questions.

L’entretien

Préparez votre entretien dans le détail avant de vous rendre au rendez-vous, et rappelez-vous qu’en définitive, vous et l’entreprise avez un objectif commun : trouver le perfect match .

– Veillez toujours à avoir votre CV sur vous. Si vous avez peur de l’oublier, vous pouvez en garder quelques copies dans votre porte-documents.

– Soyez ponctuel au rendez-vous. Rien n’excuse un retard à un entretien d’embauche.

– Éteignez votre téléphone portable.

– Donnez une impression dynamique. Souriez et veillez à ce que votre poignée de main ne soit pas molle.

– Écoutez avec attention et restez alerte et intéressé.

– Gardez, le plus souvent possible, le contact avec le regard de votre interlocuteur.

– Ne répondez pas seulement par oui ou non.

– Parlez surtout de vos expériences et de vos atouts sur le plan professionnel et non sur le plan personnel.

– Lorsque vous mettez en avant vos points forts, mettez l’accent sur vos réalisations et les résultats que vous avez atteints.

– Ne parlez pas de manière négative de vos employeurs précédents ou de votre employeur actuel.

La check-list

Soyez préparé à répondre à quelques questions précises. Vous trouverez ci-dessous une check-list des questions habituellement posées lors d’un entretien d’embauche :

– Pourriez-vous nous parler un peu de vous ?

– Que savez-vous de notre entreprise ?

– Pourquoi vous intéressez-vous à cette fonction ?

– Pourquoi quittez-vous votre employeur actuel ?

– Comment avez-vous tenté de trouver une solution à votre insatisfaction chez votre employeur actuel ?

– Comment décririez-vous l’appréciation des prestations que vous avez réalisées récemment ?

– Quel est votre salaire actuel ? Quand aura lieu votre prochaine négociation salariale ?

– Comment restez-vous professionnellement à jour ?

– Où voulez-vous vous trouver dans cinq ans ?

– Quels sont, selon vous, les points à améliorer chez vous ? Qu’avez-vous fait pour les améliorer ?

La conclusion

– Si le poste vous intéresse, faites-le savoir, renseignez-vous sur la procédure à suivre ou demandez à obtenir un autre entretien lorsque la situation s’y prêtera.

– Ne soyez pas déçu si vous ne recevez pas de réponse définitive, ou si aucune rémunération spécifique n’est abordée. Le responsable souhaite sans doute aborder la question avec d’autres personnes au sein de l’entreprise ou voir davantage de candidats avant de prendre sa décision.

– Restez enthousiaste, même si vous avez le sentiment que l’entretien ne se passe pas bien. Les sentiments négatifs ou désintéressés que vous ressentez ne vous concernent sans doute pas, mais touchent peut-être d’autres priorités de l’entreprise.

– Remerciez la personne qui vous a fait passer l’entretien de vous avoir consacré une partie de son temps. Si cette fonction vous intéresse, signalez-le dans le mail et expliquez encore brièvement en quoi votre contribution constituerait un atout pour l’entreprise.

Joël Poilvache est Director of Robert Half International en Belgique.

commentaires (2)

Comments
  1. Merci pour votre article, il est intéressant mais c’est toujours le même contenu sur tout les article sur ce thème; comment réussir son entretien?

    Je suis actuellement à la recherche d’emploi et je passe des entretiens d’embauches. Alors ma question c’est comment il faut faire face a un directeur qui commence a vous posez des questions très personnelles, et vous voyer dans ses yeux la drague ,

    est ce qu ‘il faut arrêter l’entretien et le remettre a sa place même si toi tu as besoin de ce poste et lui il est entrain de profiter de cette situation ou continuer dans son délire.

    Alors les responsables, merci pour vos précieux conseils mais a mon avis il faut que quelqu’un sort du lot et écrit un article comment un DRH doit se comporter avec une candidate lors d’un entretien.

  2. Toutes les techniuqes sont bonnes….celui-ci testait peut-etre votre integrite tout simplement ….

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici