☰ Menu eFinancialCareers

Jeunes diplômés, les clés pour trouver un emploi en 2012

Alain Mlanao

Inutile de le cacher, l’année 2012 sera marquée par de fortes incertitudes et ne nous offre que peu de visibilité sur les six mois à venir. Mais une chose est sûre : la prudence sera de mise, notamment en termes de promotion, bonus et création de postes. Ce ralentissement touchera, comme souvent en temps de crise, les jeunes diplômés. Aussi devront-ils redoubler d’efforts pour trouver un emploi. Voici quelques clés pour traverser cette période avec succès.

D’abord, soyez flexibles dans vos recherches. Je vous conseille vivement de vous tourner, pour vos premiers pas professionnels, vers l’intérim. Plusieurs raisons à cela : côté entreprises, l’intérim améliore la productivité car les coûts sont mieux contrôlés. Côté jeunes diplômés, l’intérim permet de découvrir la vie active, de se former sur le tas, de se familiariser aux nouvelles technologies, d’apprendre à être polyvalent et, enfin, de renforcer sa compétitivité. Aujourd’hui, l’intérim est un tremplin pour la génération Y.

Ensuite, faites preuve de souplesse dans vos attentes salariales. Vous devez, dans un premier temps, accepter de revoir à la baisse la rémunération que vous attendiez. Il faut savoir s’adapter à un contexte difficile, où les candidatures sont abondantes et les budgets serrés. Gardez en tête que cette première expérience vous permettra de mieux jauger ce que vous valez et voulez vraiment.

Après la souplesse, vient un autre élément essentiel : la personnalité. J’insiste sur cet aspect-là qui peut désormais faire la différence. À compétences égales, un recruteur favorisera le candidat qui fait preuve de dynamisme, d’opiniâtreté, de combativité et d’ambition. Dans ce sens, les entretiens de motivation sont un vrai challenge. Si l’exigence est montée d’un cran, c’est parce que le marché est devenu très concurrentiel : les recruteurs cherchent les candidats qui donneront le meilleur d’eux-mêmes. Alors, jouez le jeu ! Testez vos limites, improvisez, faites vos preuves, prouvez que vous êtes prêts à surmonter la pression… En bref, apprenez à vous vendre. Plus vous prendrez du recul, plus vous serez convaincants et plus vous aurez de chance de décrocher le poste.

Dernier conseil : si vous êtes en recherche d’emploi, soyez proactifs. Tenez-vous au courant des évolutions qui touchent votre domaine d’activité, restez ouverts aux nouvelles technologies, affinez votre maîtrise des langues (anglais, chinois, arabe), faites un séjour à l’étranger, intégrez des tissus associatifs… Les recruteurs apprécient les candidats motivés et autonomes.

À vous de jouer !

Alain Mlanao est directeur général de Walters People.

commentaires (1)

Comments
  1. Bref, ayez encore plus de compétences en acceptant des situations encore plus précaires. La réalité de la génération Y.

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici