☰ Menu eFinancialCareers

La France n’échappe pas à la cure d’austérité de l’UBS

Ayant déjà largement taillé dans ses effectifs depuis le début de la crise financière, la banque helvétique va supprimer 8 700 emplois supplémentaires d’ici 2010, soit 11 % de ses effectifs, après une nouvelle perte au premier trimestre de 2 milliards de francs suisses (1,3 milliard d’euros). Telle est la teneur de l’annonce faite par la nouvelle direction de la première banque suisse dans un communiqué.

Dans l’Hexagone, la banque aux trois clés devrait supprimer une cinquantaine d’emplois sur un effectif de 500 personnes (AFP). Si UBS France s’est refusé à tout commentaire, une source proche indique qu’une annonce de la direction devrait avoir lieu prochainement.


La banque privée fragilisée

Avec 8 milliards d’euros d’actifs sous gestion, l’UBS est la plus importante banque privée étrangère en France où elle est présente en banque d’investissement, gestion d’actifs et gestion de fortune. C’est cette dernière activité la plus touchée : 40 à 60 % des 350 salariés de cette division pourraient partir cette année et 6 des 9 succursales fermer, croit savoir Le Figaro Économie, ajoutant que UBS France envisagerait de confier à des sous-traitants une partie des fonctions administratives et techniques de sa gestion d’actifs.

Ce qui fragilise l’UBS, notamment sur le segment de la banque privée qui avait jusqu’à présent bien résisté, c’est la combinaison de la baisse des résultats liée aux activités de trading et de banque d’investissement d’une part, associée à l’effet pervers provoqué par le scandale sur la banque privée d’autre part. Il en résulte une perte de confiance des clients sur la pérennité de la banque, ainsi que de sa faculté à garantir le secret bancaire, explique Guy de Brabois, Country Manager Switzerland chez Robert Walters basé à Zurich où se trouve justement le siège de l’UBS. Sans oublier certains banquiers de l’UBS partis volontairement vers des banques privées indépendantes, emportant avec eux leur clientèle.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici