☰ Menu eFinancialCareers

Des bonus encore faibles pour les banquiers d’affaires

Les banquiers d’affaires européens qui espéraient une augmentation de leurs bonus cette année pourraient être déçus.

Les sommes attribuées aux bonus dans la plupart des activités en banque d’affaires n’ont pas augmenté, et les prévisions pour certaines divisions dépassent de loin les chiffres qui seront effectivement annoncés explique Aidan Kennedy, associé pour le cabinet de recrutement Armstrong International basé à Londres, qui a réalisé un sondage sur les montants des bonus en 2004.

Les banques annoncent généralement le montant des bonus à leurs employés entre décembre et février.

Les bonus de l’an dernier étaient bien au dessous des niveaux atteints en 2000, de nombreux banquiers ayant perçu les plus gros bonus de leur carrière cette année là, mais ils restaient tout de même plus élevés qu’en 2001 et 2002, où ils subissaient le contrecoup de la faiblesse des marchés et des perspectives peu réjouissantes de l’économie.

Si l’augmentation des bonus est presque nulle dans la plupart des activités, le sondage Armstrong annonce cependant une augmentation des bonus de 20 % pour certaines: il s’agit des meilleurs traders en taux d’intérêt et en dérivés actions, des banquiers qui vendent des actions et autres produits de dette aux hedge funds, et des banquiers en leveraged finance.

Selon l’étude réalisée, ces domaines connaissent une croissance importante en raison de la demande accrue pour leurs produits et de la guerre entre les banques pour débaucher les meilleurs talents chez leurs concurrents.

Selon Armstrong, le meilleur trader en dérivé de crédit peut espérer toucher un bonus de $3 millions ou plus cette année, soit environ €2.3 millions, tandis que les meilleurs traders de taux d’intéret pourraient gagner un minimum de $6 millions, ce qui pourrait les convaincre de ne pas aller travailler pour la concurrence.

L’étude Armstrong révèle que les moins bonnes activités en termes de bonus seront les marchés de capitaux telles que le trading sur dette ou actions où les bonus devraient diminuer de 20% par rapport aux chiffres de 2003. Les banquiers s’attendent à une diminution de leur bonus dans la mesure où les revenus sont en baisse depuis 2003, et où, selon cette même étude, les transactions à venir devraient être faibles pour l’année 2005.

Les banquiers ne mourront pas de faim pour autant. Selon Max Roberts, associé chez Hanover Search, un cabinet de recrutement basé à Londres, les managing directors pourraient tout de même toucher des bonus à sept chiffres cette année. Pour Armstrong, ces managing directors en fusions et acquisitions devraient recevoir des bonus compris entre $1.5 million et $2 millions.

La tendance cette année sera de calculer les bonus en fonction des performances individuelles et non de récompenser ou de pénaliser toute une équipe en fonction de ses performances ; cette tendance avait déjà été amorcée l’année dernière selon la même étude et Mr. Kennedy affirme qu’elle est plus prononcée dans les banques américaines. Le rapport de Armstrong a pris en compte les chiffres de six banques américaines ayant une activité en Europe et de cinq banques européennes.

Certains pourraient être très surpris par l’absence ou quasi absence d’augmentation des bonus dans de nombreuses activités. Certains banquiers, directeurs et vice-président en fusions et acquisitions, qui avaient participé à l’étude réalisée par Armstrong ont en effet annoncé qu’ils s’attendaient à une augmentation de leurs bonus de 40%.

Depuis janvier, l’index du Dow Jones Stoxx 600, qui prend en compte les 600 plus grandes sociétés cotées européennes, a augmenté de 6% et est passé de 232 à 246 points. La confiance des investisseurs a quant à elle nettement baissé depuis le début de l’année, puisque le Fleming Investor Confidence Index de J.P. Morgan est passé de 92 points en janvier à 70 points en septembre.

Copyright (c) 2004 CareerJournalEurope.com

All Rights Reserved.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici