☰ Menu eFinancialCareers

OPINION : La psychologie de la mise en réseau

Si vous êtes à la recherche d’un emploi, il existe une importante étude qui pourrait vous intéresser. Intitulée Indicateurs et résultats de l’importance de la mise en réseau parmi les demandeurs d’emploi, elle a été menée par Connie Wanberg (université du Minnesota), Ruth Kanfer (Georgia Institute of Technology) et Joseph Banas (université de Washington), et publiée dans le Journal de Psychologie appliquée. Elle fait intervenir les quelques rares scientifiques qui mènent des études approfondies sur la mise en réseau en matière de recherche d’emploi.

Les réseauteurs ont besoin d’être sûrs d’eux, mais pas trop

Wanberg et ses collègues soulignent qu’il y a un grand nombre de raisons d’ordre psychologique pour lesquelles les gens se montrent réticents à utiliser efficacement la mise en réseau. Le problème principal, c’est que la mise en réseau implique d’être socialement exposé. Vous devez montrer votre vulnérabilité en faisant savoir aux autres que vous cherchez du travail, ce qui peut provoquer un certain malaise.

Si vous avez honte d’être sans travail, cela risque d’être difficile de faire savoir à votre entourage que vous recherchez un emploi. Tout comme il peut être difficile pour ceux chargés de votre mise en réseau de chanter vos louanges s’ils ne disposent pas de suffisamment d’informations sur vos compétences et centres d’intérêt.

Cependant, les auteurs de l’étude soulignent qu’il ne faut pas être trop insistant ou sans-gêne lors de la mise en réseau, car cela peut déconcerter vos interlocuteurs. L’art de la séduction ne s’apprend pas, mais une astuce consiste à demander aux autres comment ils sont parvenus à décrocher leur emploi, ce qui leur remémorera l’importance de la cooptation dans leur carrière et les rendra peut-être plus compréhensibles à votre égard. Ils pourraient alors se sentir obligés de vous aider à trouver du travail comme d’autres les ont aidés, et se sentir ainsi libérés de leur dette.

Les réseauteurs doivent donner suite

Les réseauteurs échouent également en ne donnant pas suite à leurs contacts alors que vous pourriez avoir besoin de les solliciter à nouveau si vous ne parvenez pas à trouver de travail. Car même après un premier contact très intéressant avec une personne, celle-ci peut très bien vous avoir oublié dès le lendemain.

Les réseauteurs doivent approcher tout le monde

Un autre échec fréquent réside dans le fait que les demandeurs d’emploi n’utilisent pas leurs contacts sociaux assez vigoureusement. Pour maximiser vos chances, vous avez besoin de faire une liste d’à peu près tout le monde que vous connaissez – y compris les personnes les plus éloignées – et d’envisager de toutes les approcher pour leur faire savoir que vous êtes sur le marché du travail.

Fouiller dans votre agenda et appeler tous ceux que vous n’avez jamais rencontrés de visu est un bon moyen de vous rappeler aux bons souvenirs de vos contacts. En effet, la théorie du réseautage indique que ce sont souvent les gens que vous connaissez le moins qui s’avèrent les plus utiles pour vous permettre de retrouver un emploi. Notamment parce que les personnes que vous connaissez le mieux ont probablement déjà fait circuler dans les mêmes milieux que vous le fait que vous recherchiez du travail.

Les jobs décrochés par cooptation durent plus longtemps

Des travaux de recherche prouvent que ceux qui ont décroché un emploi par mise en réseau sont susceptibles de rester plus longtemps à leur poste, d’être plus performants et de mieux se comporter dans leur travail. Cela est sans doute dû au fait qu’ils ont une vision plus juste de la valeur de leur emploi à travers la mise en réseau, notamment par rapport à ceux qui sont passés par les procédures classiques de recrutement.

Dr Raj Persaud est un psychiatre consultant qui a travaillé dans de nombreuses institutions prestigieuses de la psychiatrie. Cliquez ici pour visiter son site.

commentaires (4)

Comments
  1. merci pour tout, je cherche un travail

  2. Ne pas oublier que resauter c’est recevoir mais aussi donner.

    Trop considerent le reseau à sens unique.

  3. Article intéressant,
    Quelqu’un peut nous donner le lien de l’étude cité ?

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici