☰ Menu eFinancialCareers

Audit : Small is beautiful !

Les Big Four n’ont pas le monopole de l’audit ! C’est, en tout cas, le message que veut faire passer une poignée de cabinets de taille plus modeste en créant un label unique de qualité. Histoire d’attirer aussi quelques candidats au passage…

Quelques années après le scandale Enron et l’adoption de la loi de sécurité financière instituant la séparation des missions d’audit et de conseil, les cabinets de taille moyenne ont repris du poil de bête. Et passent à l’action !

Les auditeurs en herbe ou expérimentés peuvent se réjouir…Une alternative crédible aux Big Four vient de voir le jour à Paris à la faveur de la réunion de neuf cabinets d’audit français de taille moyenne, sept parisiens et deux provinciaux. Ces derniers ont créé un label unique de qualité, l’Audit Statutaire Premium, dit Audit ASP, au sein d’une association commune baptisée l’Adaceip (l’association de développement des activités de commissariat aux comptes dans les entités d’Intérêt Public). Une première.

Une démarche commune de qualité

Parmi les 12 engagements de service : l’indépendance des équipes et la mise à disposition de professionnels hautement compétents. Attrayante pour les clients, cette démarche l’est également pour les auditeurs. Connue des instances régulatrices, telles que l’AMF, le H3C et la Chancellerie, la nouvelle association offre aux auditeurs la possibilité de participer à des séminaires de formation communs où les échanges d’expériences seront favorisés, ce qui leur permettra au passage de faire valoir leur propre expertise , précise Jacques Potdevin, chez JPA.

Alternative aux big four

Face à la concurrence des big four et à un marché des candidats tendu, les neuf cabinets s’appuient sur cette initiative pour attirer les candidatures. Elles font d’ailleurs valoir des rémunérations quasi en ligne avec leurs rivales (entre 28 et 30 keuros annuels pour les auditeurs débutants).

Le marché de l’audit était trop concentré et il était nécessaire pour les clients et les candidats de disposer d’une offre alternative , rapporte Alain Auvray, associé fondateur d’ACE Audit, un des cabinets membres de l’association.

Initiée, il y a un an, cette démarche a été couronnée de succès, les neuf cabinets concernés (ACE Audit, ORIALI, ABPR&Associés, Cagnat&Associés, aCéa, Fiduciaire Expertises Conseils, JPA, Ricol Lasteyrie et Associés, GVA) ayant tous reçu le label ASP dit Audit Statutaire Premium.

commentaires (2)

Comments
  1. C’est une très bonne et heureuse iniative. Félicitations et beaucoup de succès !

  2. Il manque quelques composants essentiels quand même : un réseau international crédible, et une fonction “doctrine comptable” unifiée pour ces cabinets.

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici