☰ Menu eFinancialCareers

La gestion d’actifs ne se limite pas au métier de gérant !

businessman

Chez les jeunes diplômés en finance, grande est la tentation de postuler pour un poste de gérant (ou à un stage d’assistant gérant) au sein d’une société de gestion. A tort, car les places sont peu nombreuses, tandis que les métiers connexes à cette fonction ont parfois du mal à trouver preneur, comme nous l’ont rapporté plusieurs gestionnaires d’actifs tels que LCF Rothschild, Banque Postale Asset Management ou AXA Investment Manager, pour ne citer qu’eux.

Finie pourtant l’époque où un gérant décidait de tout dans un fonds : la gestion a beaucoup évolué et s’est complexifiée. « Si au milieu des années 1990, le gérant était un homme à tout faire, aujourd’hui, une quantité d’autres professionnels gravitent autour de lui : stratégistes macro, analystes actions, sans oublier les départements risk management, vente, négociation, juridique », rappelait fort à propos Stéphane Priaulet, professeur associé au Master Dauphine 222 (Asset Management) et responsable du Risk Management chez Allianz GI, à l’occasion d’une conférence organisée cet automne par le Club des Jeunes Financiers en partenariat avec BNP Paribas et eFinancialCareers.

Un vrai tremplin professionnel

Pour preuve, le dernier rapport annuel de l’Association Française de la Gestion Financière (AFG) intitulé « les Emplois dans la gestion pour compte de tiers » indique que « dans un contexte de concurrence accrue, la fonction commercial/vente/conseil apparaît sans surprise comme l’une des principales sources d’emplois après la gestion financière, et ce quelque soit la taille des SGP ».

C’est donc le moment de postuler à ces fonctions et de nombreuses autres qui, dans tous les cas, constitueront un bon tremplin professionnel. « On ne devient pas gérant tout de suite », note un professionnel du secteur, qui conseille vivement aux jeunes diplômés de faire le tour des différents métiers, services et équipes. Car, avant de faire un jour partie du cercle très fermé des gérants, il vous faudra faire preuve de beaucoup d’appétence… et de patience. C’est encore plus vrai dans les petites structures, où la fraction des gérants disposant d’une expérience dépassant vingt ans est la plus importante, comme le montre le graphique ci-dessous.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici