☰ Menu eFinancialCareers

BNP Paribas fait mieux que sa rivale SocGen

La crise financière n’aura pas épargné le premier groupe bancaire français. BNP Paribas annonce un bénéfice net estimé en recul de 21 % pour le premier trimestre. Le résultat net, qui s’élève quasiment à 2 milliards d’euros, contre 1,1 pour SocGen, sa principale concurrente, est toutefois nettement supérieur aux prévisions des analystes (consensus estimé à 1,67 milliard selon Reuters).

Les revenus du pôle Corporate and Investment Banking (CIB) s’inscrivent à 1,3 milliard d’euros, tout de même en baisse de 45 % par rapport l’an passé. Au cours d’un trimestre marqué par une crise des marchés d’une rare violence, BNP Paribas a été l’un des rares acteurs mondiaux bénéficiaires en banque de financement et d’investissement , a déclaré Baudouin Prot, directeur général du groupe.

Ajustement des rémunérations variables

Si les marchés savent récompenser la banque pour ses résultats, les salariés, eux, ont des raisons d’être amers. Au niveau des pôles opérationnels, les frais de gestion diminuent de 2,8 % par rapport au premier trimestre 2007, notamment grâce à l’ajustement des rémunérations variables dans le pôle CIB. Pour ce pôle, la baisse atteint 25,1 % !

commentaires (1)

Comments
  1. j’ai envie de verser une larme de crocodile

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici