☰ Menu eFinancialCareers

Comment être recruté par un hedge fund ?

Pénétrer le monde des hedge funds est réputé très difficile, particulièrement pour les jeunes diplômés ou les détenteurs de MBA qui ont peu d’expérience dans le secteur financier.

Un nouveau guide propose quelques tuyaux .”Hedge Me: Insider’s Guide to US Hedge Fund Job Opportunities” a été rédigé par Claude Schwab, responsable de la division hedge fund et gestion d’actifs pour le cabinet de recrutement Glocap Search à New York.

D’après lui, le recrutement pour le secteur hedge fund est en plein essor (il y a environ 8000 hedge funds dans le monde, dont la plupart sont aux Etats-Unis. En 1998, il y en avait moins de 6000). Il estime entre 100 et 500 le nombre de postes à pourvoir d’analystes et de traders juniors à pourvoir. Cette fourchette importante montre combien le secteur est difficile à cerner.

M. Schwab affirme que pour trouver un emploi dans le secteur des hedge funds, il faut employer une stratégie différente de celle utilisée pour intégrer une banque d’investissement ou une société de fonds traditionnelle.

Les diplômés et les étudiants en MBA se trouvent face à deux obstacles majeurs: peu de positions en hedge funds sont disponibles pour des candidats non expérimentés; d’autre part, le secteur des hedge funds est fragmenté, ce qui rend difficile d’identifier les purs players .

D’après M. Schwab, moins de 15% des postes vacants pour des analystes et traders juniors sont attribués à des jeunes diplômés. La plupart du temps, les postes sont pourvus par des candidats ayant une expérience en finance; beaucoup d’entre eux ont suivi les programmes de formation interne des banques d’investissement.

Les étudiants souhaitant travailler dans un hedge fund directement après l’université ne seront pas aidés. A l’inverse des banques d’investissement, des sociétés de gestion de fonds ou des cabinets de conseils, la plupart des hedge funds ne recrutent pas directement sur les campus.

M. Schwab confirme: “Même les meilleurs candidats issus des meilleurs MBA ne doivent pas s’attendre à ce que les recruteurs viennent les chercher. Les candidats doivent se débrouiller seuls.”

Cela veut dire faire un effort pour identifier les meilleures sociétés dans cette industrie et leurs différentes stratégies d’investissement confirme Claude Schwab. Il recommande aux candidats de consulter les différents classements comme celui des 100 premiers hedge funds d’Institutional Investor, ainsi que des indices comme le CSFB/Tremont Hedge Fund Index.

Concernant les hedge funds américains, le classement établi par le Securities and Exchange Commission, comme le 13-F peut être aussi une source d’information intéressante. M. Schwab conseille aux candidats qui travaillent en banque d’investissement de modifier leur CV pour le rendre plus attractif pour un hedge fund.

D’après M. Schwab, les CV sell side typiquement mettent trop souvent l’accent sur les clients et les deals réalisés dans le passé. Il faut qu’un CV pour un hedge fund mette en avant les compétences en modélisation, évaluation, analyse financière et comptable.

M. Schwab explique: “Les banquiers d’affaires qui aiment faire des deals correspondent moins aux profils recherchés par les hedge fund, que les personnes qui aiment la modélisation et le travail d’analyse.” Pour les candidats retenus, les rémunérations peuvent être très importantes. D’après M. Schwab, les candidats recrutés directement après un MBA peuvent espérer un salaire de base de 92 300 à 125 000 euros, plus un bonus pouvant aller jusqu’à 100%.

Les candidats qui viennent des ventes peuvent s’attendre à un salaire de base allant jusqu’à 138 500 euros, plus un bonus compris entre 100% et 400%.

Ainsi, le meilleur moyen d’intégrer un hedge fund est sans doute de rejoindre dans un premier temps une banque d’investissement ou une société de gestion de fonds traditionnelle.

M. Schwab cite, parmi les principaux hedge funds aux Etats-Unis en terme de volume de fonds gérés, Caxton Associates, Andor Capital Management et Citadel Investment Group.

Deux sociétés européennes, Man Investments et GLG, font partie de sa liste des dix meilleurs hedge fund mondiaux. Le Royaume-Uni est le pôle majeur en Europe, suivi de la Suisse, ainsi que de l’Italie et de l’Allemagne, dont l’importance est grandissante.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici