☰ Menu eFinancialCareers

Traders, prêts pour une carrière solo ?

Lassé des contraintes imposées par votre banque (choix d’investissement, horaires, dress code…) ? Marre de vivre dans la peur permanente d’un licenciement ?

Si, pour vous, la liberté n’a pas de prix, le moment de sauter le pas est venu ! Crise oblige, le métier de trader indépendant connaît un regain de succès (Le Figaro
; Les Échos).

Vous vous dîtes me retrouver seul à la maison face à mon écran, non merci ! ? Les salles de marchés indépendantes à Paris (Tradingplaces et Trading offices) réduisent désormais le risque d’isolement et évitent des investissements coûteux en matériel. Vous ne pourrez pas dire que l’on ne vous avait pas prévenu !

Alors tenté de lâcher les amarres ?

commentaires (8)

Comments
  1. Tentant, ça l’est mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit là de bosser sans filet de sécurité ! On peut gagner beaucoup mais on peut aussi tout perdre.

    Avant de se lancer, il vaut mieux se connaître et savoir si on est de ceux qui acceptent et assument de perdre. A mon avis, ce choix s’adresse plus à des personnes expérimentés avec la tête sur les épaules…

    Garde aux jeunes flambeurs!

  2. Comme dit le “connaisseur” cité dans les echos : ” Il ne faut pas avoir pour objectif une Porsche dans six mois ” !

  3. Inutile de compter demarrer avec moins de EUR 1 mio de patrimoine financier. Capital requis pour assumer les pertes potentiels, experience, et beaucoup de sang froid sont des conditions sine qua non.

    C’est psychologiquement toujours plus facile de trader avec l’argent des autres (ie des actionnaires de la banque) qu’avec le sien. Si toutes ces conditions sont reunies, alors vous devenez votre propre patron et propre risk manager. C’est assez tentant alors que le trading pour fonds propres est en berne partout ou presque, non?

  4. C’est un modele de ” trader independant ” tres developpé a Londres, et a Paris quasiment pas, les traders vont peut etre y venir.. Bonne initiative, ca donne des idees je trouve.. (en tout cas, pas tout seul chez moi, j’ai trop besoin d’un cadre de travail sympa et stimulant!
    L’article du figaro est pas mal en +)

  5. quel est ce “statut” ? cotisations sociales etc… ?

  6. 20 à 40% de gain / mois avec un capital d’à peine 10 000€ pour gagner raisonablement sa vie suffisent….

  7. n’importe quoi — qu’est qui te garantit , que tu auras toujours raison et que tu vas te les faire tous les mois ces 2000 -4000 euros /
    tu es un peu naif — tu as fait l’X ?

  8. Hello
    Ancien Market Maker options du palais Brogniard dans les annees 90 95, je me suis mis a mon compte en 98, des que les marches de futurs sont devenus electronique. En commencant avec un depot de 30000 euros j’ai rapidement perdu la moitie ce capital malgre une tres bonne connaissance du marche. Puis j’ai applique, des methodes d’arbitrages inter marches (stox contre cac, sp contre dax etc…) et surtout apris a savoir perdre pour regagner plus. Aujourdhui en 10 ans de solo, j’ai gagne plus de 5000 000 € et gere un fond en meme temps que je gere mon propre capital.
    Les plus de ce metier : l’independance
    Les moins : le manque de contact

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici