☰ Menu eFinancialCareers

Sarkozy ambitionne de faire de La Défense une City française

La City, qui a déjà perdu 32 000 emplois sur les six premiers mois de l’année, pourrait perdre 13 000 emplois supplémentaires au troisième trimestre, selon une étude de la Confederation of British Industry (CBI) réalisée en collaboration avec PricewaterhouseCoopers. Près de 70 % des sondés estiment que la compétitivité du Royaume-Uni en tant que centre financier a souffert de la crise.

Le président Sarkozy entend bien profiter de la débâcle de La City. La Défense a vocation à prendre sa place , a carrément expliqué le chef de l’État en visite dans le quartier d’affaires de l’Ouest parisien pour promouvoir son projet Grand Paris . La Défense en aurait les moyens grâce à la concentration sur place de banques comme Société Générale et Calyon, d’assureurs comme Axa, et à l’installation dès la rentrée prochaine des étudiants en finance de l’université de Paris Dauphine (Le Monde.fr).

Une décision dont se félicite son président Laurent Batsch : une implantation à la Défense est un débouché naturel : là se trouvent beaucoup d’emplois et de stages pour nos étudiants, et de là viennent de nombreux professionnels qui enseignent dans nos programmes. À terme, il devrait donc y être développé de nouveaux projets industriels et de recherche en collaboration entre les universités et les établissements financiers présents sur place.

Un cluster crédible ?

Si l’idée est séduisante, reste à savoir si Paris peut prétendre rivaliser avec les plus grands centres financiers. D’autant plus que ce n’est pas la première fois que ce type d’annonce est fait : déjà en 2005 avait lieu le plan d’actions pour la place financière de Paris puis en 2007 le pôle de compétitivité industrie financière et le haut comité de Place.

Notre objectif est d’inscrire Paris dans le pool des grandes places financières internationales, en développant nos points de force – dérivés actions, pôle de gestion, métiers de l’assurance, recherche et innovation financière – et en améliorant l’environnement réglementaire et fiscal , rappelait alors Arnaud de Bresson, délégué général de Paris Europlace.

Pourtant, rien n’y fait. La France se situe toujours en queue de peloton du dernier classement des centres financiers réalisé par Global Financial Centres Index (GFCI), loin derrière le trio de tête constitué par Londres, New York et Singapour. Preuve que le chemin à parcourir est encore long…

commentaires (25)

Comments
  1. Encore une fois tout cela est bien beau et Paris une belle ville mais le problème n’est pas là: les salaires sont trop bas et les impôts trop hauts! En finance, le $ est le premier point que les expatriés regardent et s’il est convaincant alors on regarde la qualité de vie, l’offre culturelle, etc… Or, en l’état, Paris ne passe largement pas ce premier point et ne peut donc pas rivaliser!

  2. c’est marrant un pays en quasi faillite qui va bientot exploser avoir autant d’ambition, son president qui a doublé sa dette n’a decidement peur de rien

  3. Ca va être sympa la ligne 1 le matin, si l’on ramène encore plus de gens à la défense…

  4. Ce projet est sympa mais il faudrait vraiment développer une offre de transport suffisante (le rer A et la ligne 1 du métro sont en permanence saturés…)

    Développez d’abord les transports en communs Répondre
     
  5. Londres n’est pas une ville où l’on gagne plus que Paris. C’est une idée fausse. Seuls les salaires qui dépassent les 200 K Euros sont plus épargnés d’un point de vue fiscal et social qu’à Paris. A moins de choisir de n’avoir aucune couverture médicale et sociale.

    Ce genre de salaires concerne quel % des salariés de la City ? Un pourcentage très faible. Il ne faut pas oublier que les 2/3 des français expat. à Londres ne bossent pas dans la finance !

    A Londres depuis des années, je peux confirmer que la qualité de vie est bien plus faible à Londres qu’à Paris : déplacements, logement, bouffe (et oui reflexe bien frenchy), soins, éventail des sorties culturelles….mais bonus 100 fois plus attrayants :=))))

  6. N’oublions pas non plus la “culture” i.e la mentalité en quelque sorte. A la City on n’a peur de donner sa chance à une personne motivée et affichant un certain potentiel ( quitte à la virer si décevante). La city (et plus généralement Londres) fait rêver et attire des gens du monde entier car on se dit qu’on peut reussir si on travail et qu’on a du talent. Ce n’est pas le cas de la Défense, et ça ne sera jamais le cas.

  7. réflexions typiques de pauvres français, dans les deux sens du terme….
    Les salaires supérieurs a 200k euros était courants dans les services financiers Londoniens au temps ou le GBP valait 1,5 euro…. même dans des postes de MO ou IT.
    Même si les salaires superieur a 200k euros ne représentent que 30% alors un autre 30% ou 50% d’autres salaires sont dépendants de ceux-la. Pour avoir des comptables, il faut des banquiers, à moins qu’on ambitionne de devenir un centre de délocalisation des activités peu rentables.

  8. Merci à toddy de Paris de redonner du baume au coeur aux fonctions supports de MO ou BO mais je pense qu’ils savent eux à l’opposé de Toddy que leur rémunération n’est pas de 120-150 K même en incluant les bonus (il faut savoir arreter de rever parfois).
    Il y a environ 250.000 français. Un tiers représente la famille et sur les +/- 170 K qui restent, 50-60K sont dans la finance. Sur ce nombre plus de 80% sont dans des fonctions supports de banques françaises ou dans les supports “frenchy” des banques anglo saxonne.
    Très peu de français à l’opposé des Allemands ou Italiens par exemple font partie des tops managers en Front Office (hors zone France). Si Toddy arrivent à faire croire qu’il y a de nombreux salariés dans le haut du panier c’est qu’il a qq difficultés avec les statistiques .. que la livre soit à 1,2 ou 1,5 fois l’Euro…..

  9. L’une des raisons pour lesquelles on va à Londres ou NY est aussi, ne nous en cachons pas, la langue. Tout le monde parle Anglais, au moins un peu ou en tous cas peut l’apprendre vite. Alors, entre aller à Londres ou venir à Paris où il faut apprendre une langue difficile comme le Français qui ne sert quasi qu’en France, les gens préfèrent Londres car c’est plus facile et l’Anglais est un investissement rentable partout.
    Cet avantage du monde anglo-saxon est toujours occulté mais demeure pour moi la base de leur succès pour attirer étudiants et professionnels. Car enfin, qui va aller en Suède pour étudier et devoir apprendre le Suédois? Personne…

  10. Ca va être sympa la ligne 1 le matin, si l’on ramène encore plus de gens à la Défense… <<— Pour ça, on est déjà à armes égales avec Londres.

  11. Reste a trouver des places offshore françaises à 0 % de taxes sur les plus value pour attirer des investisseurs et ça va décoler …&&

  12. J’ai plusieurs commentaires a faire et je sais de quoi je parle je bosse sur desk de front office a Londres. (desole pour les accents)

    D’abord le MO (Middle Office) et BO (Back office) ne gagnent pas autant qu’en Front office (a “responsabilite” equivalente).

    D’accord avec vous niveau acces a La Defense

    Il ne faut pas croire que les francais ont des postes merdiques a Londres (la plupart des gens a responsabilite sont francais ou au pire francophone la ou je bosse (et ce n’est pas une banque francaise)

    La ou par contre j’aimerais pousser un coup de gueule c’est au niveau de l’image de la finance en France. Il faut arreter de croire que Dauphine est le bastion de la finance. Aucun des francais qui bossent avec moi n’est sorti de Dauphine. On vient tous de Grandes Ecoles.

    Quand a l’impact d’avoir bosser a Londres en finance pour une carriere, il est non negligeable. Reste a savoir combien de temps cela va rester vrai.

  13. Autrement dit “brutus544”, en ce moment, quand tu as un cursus université (bac+5) ac spé finance et gestion des risques, c’est difficile de tafer à londres? J’y vais bientôt pour chercher du taf…

  14. @Philippe 34:
    Tout d’abord Philippe, on pourra éternellement reprocher à Londres le cout exorbitant de ses transports et du logement. Mais personne, je dis bien personne, ne réussira à me faire croire que Paris est supérieure à Londres culturellement parlant. J’ai vécu 1 an à Paris dans le cadre de mes études, et je vis à Londres depuis un petit moment déjà. Je ne me suis jamais autant amusé qu’à Londres.

    Paris est un peu ce qui se passe dans certains desks “français” de la City: arrogance.

    Musées riches et variés, gratuits, restaurants étoilés en constante hausse (merci aux chefs français de Londres aussi), parcs sublimes, entretenus et agréables, opéras et j’en passe des meilleures.
    Je vis à Primrose Hill, près de Regents park. Choix personnel, je ne fais sans doute pas partie de vos voisins de South Kensington…

    J’ai eu l’occasion d’avoir voyagé dans beaucoup de pays européens et capitales.

    Je ne me suis jamais senti aussi en liberté qu’à Londres. Rien de plus plaisant que d’aller courir le matin à Regents Park.

    Night bus à Londres, metro qui n’a rien à envier au métro parisien.

  15. @Brutus 544:
    J’aime bien le coup des “on est tous sortis des grandes écoles”.

    Bon, je bosse dans une grosse boite d’asset management et suis assez ravi de travailler dans des desks ou je vais cotoyer peu de français et surtout ceux qui ne me tiendront pas le langage “moi j’ai fait grandes écoles”.

    Ca fatiguait déjà en France d’entendre les mêmes discours et nul doute qu’à Londres ce genre de profils je les évite aussi.

    Profil de notre desk ? Multiculturel, beaucoup d’américains, des allemands, italiens, des britanniques, et je suis chanceux de pas être tombé dans un desk qui aurait répeté à envie “moi c’est HEC, ESCP…” So French isn’t it ?

  16. On rêve de travailler à Londres, et pour certains de vivre à Paris, mais Paris est illusoire.

  17. une implantation à la Défense est un débouché naturel : là se trouvent beaucoup d’emplois et de stages pour nos étudiants, et de là viennent de nombreux professionnels qui enseignent dans nos programmes.”…

    Je dois décidément vivre dans un La Défense parallèle. Beaucoup d’emplois…?? euh post certains plans de restructuration, la loi en France fait qu’on peut pas trop vraiment réembaucher derrière non…??

    Londres –> faites du vélo pour éviter le tube bondé du matin (quoique suffisamment tôt, il n’y a pas tant de monde que ça)…

  18. Philippe34 : Les quants sont a 50% ( voire 70% dans ma boite) francais, la formation math sont definitvement sup en FR…
    Mais je suis d accord, BO >100K ( bonus inc.) c est du reve; et pas bcp + en MO mm chez les meilleurs payeurs de la place. Par contre, qq head of trading francais existent. En bref, la repartition est mixe. Clairement, l absence de meritocratie francaise posera tjs probleme. Je ne rentrerai pas pour cette raison, qqsoit le pound level

  19. Merci à Phasme de nous montrer que soit il n’habite pas Londres soit il ne sort pas souvent. Et encore merci d’éviter de nous ressortir l’habituel tarte à la crème de l’arrogance française à défaut de réelles démonstrations.
    Les musées gratuits à Londres ?? Quelle blague hormis le British Museum certes important mais qui reçoit le 1/5 du Louvre et couvre 10 fois moins d’histoire le reste des musées est cher tres cher et pas si nombreux (Tate Museum 15 € mini, la Tour de Londres à 20 € !!!!) . Le nombre de visites musées représente environ 1/16 de celui de Paris (désolé mais les statistiques c’est embêtant mais ça évite de dire de grosses bêtises)
    Quand aux restaurants, j’ai beau avoir les moyens j’irai difficilement me ruiner toutes les semaines inutilement dans des restau frenchy like à 100 le moindre menu qd la moindre brasserie Parisienne me permet de me gaver à 30-40 Euros.
    J’habite Londres et j’en suis parfaitement heureux mais je n’ai nul besoin de faire de l’anti Paris primaire sous le prétexte fallacieux que ça fait “bien”.

    A p-vaness. le rapport MO-BO et FO est du simple au quadruple, la part des personnes touchant plus de 200 K€ en ai d’autant réduite

  20. Certes les salaires sont sans doute plus élevés à Londres car le niveau de vie est aussi plus élevé et surtout pour les familles. A li’inverse de la France, rien n’est fait en GB pour les familles : pas de reduction d’impots pour une aide à domicile ou une nounou, pas de creches publiques (compter 1500 pounds par enfant dans une creche privee), pas d’ecole maternelle publique (c’est l’ecole maternelle privee payante ou il faut attendre 5 ans pour l’equivalent à l’ecole primaire), pas de conge parental pour les mamans qui le souhaitent, un systeme medical archaique et des passages pietons tous les 200 m (pratique quand il faut traverser la chaussee avec une poussette entre les voitures ! Vous l’aurez compris, Londres n’aura jamais le charme de Paris !!!

  21. Brutus,
    Seriez vous frusté de ne pas avoir fait Dauphine ?

  22. Phasme, tout d’abord je ne faisais que repondre au message disant que les francais n’avaient pas de bons postes a Londres. Je ne suis pas pro francais mais le fait est que mon desk est francais. Ensuite ne va pas confondre les ecoles d’ingenieur et les ecoles de commerce. Je ne te parle pas de HEC ou ESSEC. Le poste que j’occupe actuellement necessite un niveau de mathematiques que l’on n’acquiert pas en ecole de commerce. Et ce qui fait que le desk est majoritairement francais et sortant d’ecole d’ingenieur est que la formation scolaire en mathematique en France est meilleure que celle dispensee en Grande-Bretagne et dans la plupart des pays d’Europe (ça ne vient pas de moi mais de plusieurs recruteurs de banques differentes anglo-saxonnes et francaises).

    Quant a Anonyme, figure toi que je peux encore faire Dauphine si je le souhaite mais cela ne sera pas vraiment pour completer ma formation. Cela servira surtout, je te l’avoue, a rendre mon CV plus attrayant pour l’international (car malheureusement les ecoles sont mal connues en dehors de France).

  23. @Brutus544: On est d’accord sur ce point.

  24. @Philippe 34: Faut sortir davantage de south kensington mon vieux. “Musées gratuits à Londres???Quelle blague…Le reste des musées est cher, très cher….”
    Imperial war museum, Natural history museum, Victoria and Albert, Science, Museum of London, National maritime, Queen’s house, theatre museum, RAF museum, National gallery….all FREE.

    Anti paris primaire ? Mais qui aime être pris pour des moins que rien dans des restos très français à Paris, l’amabilité des taxistes parisiens donnent envie au bon vieux cab londonien….

    Arrogance française : la preuve, tout le monde en parle mais certains auront toujours des oeilleres…

    J’ai hâte de rentrer à Paris et gouter à la méritocratie bien de chez nous, connaitre les joies des transports parisiens et leurs grèves, l’amabilité des taxistes, et écouter les mêmes discours que ceux tenus par philippe34 dans les desks bien de chez nous, mais tout le monde sait que Paris est mieux que tout puisque nous sommes français (sors nous un drapeau)
    Alors la city française ?? Ouiiiii, on s’y voit tous déjà, pas toi ? Le genre de discours de frog éffarouché a toujours été amusant.

    Reconnaitre ses défauts c’est s’accepter.

  25. A Phasme

    J’adore la liste de musées grotesques par excellence. Bravo quelle bonne image de la culture. Le musée des moules à beurre de Brouilly la Meuse est aussi gratuit. Génial. Mon pauvre ami avant de balancer ce genre de stup. durement collectées de tes petites mains sur internet, reviens plutôt à la discussion initiale et à tes affirmations de bravache en mal de disputes sur forum. Les principaux musées Londoniens sont chers et ça c’est un fait. Les sorties culturelles sont aussi chères. La bouffe est chère aux restau. Ca c’est un fait. Le coût de la vie est chère très chère et c’est aussi un fait. Et dire que la vie à Londre ne souffre même pas la comparaison avec Paris est, oui, une réaction puérile d’anti Paris pour se donner un genre à défaut de convictions.
    Et je confirme : Phasme n’habite pas Londres.

    Reconnaître des défauts la où il n’y en à pas c’est une manière d’exister à défaut de vivre. Bon courage

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici