☰ Menu eFinancialCareers

Les Big Four ajustent au mieux leurs effectifs

Afin d’éviter les licenciements, KPMG Londres vient de proposer à ses 11 000 collaborateurs des mesures assez inhabituelles à La City, comme prendre quelques semaines de congés sabbatiques ou bien travailler quatre jours au lieu de cinq. Si les volontaires venaient à manquer, il n’a pas encore été décidé si les employés seront contraints de partir ou non (Telegraph).

Qu’en est-il en France ? Va-t-on assister à un retour en grâce des 35heures ? Rien n’est moins sûr. Nous appartenons au même réseau mais chaque entité est indépendante en matière de ressources humaines, indique une porte-parole de KPMG France. Les difficultés ne sont pas les mêmes à Londres qu’à Paris. Pour preuve, le cabinet d’audit et de conseil a récemment annoncé vouloir recruter 1 200 nouveaux collaborateurs dans l’Hexagone pour 2009. C’est certes moins que les 1 700 recrutements de 2008, mais l’heure n’est pas aux licenciements.

Cadres de crise

L’embauche de cadres par intérim devrait s’intensifier. Toujours à cause de leur manque de visibilité, les employeurs vont en effet prendre moins de risques sur des recrutements coûteux, et préférer miser sur du management de transition, par exemple , explique Antoine Morgaut, directeur Europe de Robert Walters dans une interview pour Le Parisien Emploi. La crise devrait donc faire les beaux jours de ces cadres expérimentés recrutés pour des missions bien spécifiques. Ils peuvent aussi bien travailler au sein même du cabinet d’audit ou bien directement chez le client, en appui de l’équipe du Big Four.

En janvier, nous n’avons encore reçu aucune demande de managers de transition de la part des Big Four. Il faudra attendre mars-avril, période à laquelle les entreprises ont plus de visibilité sur l’évolution de leur masse salariale , précise Karine Doukhan, responsable de Robert Half Management Resources France qui a publié une étude sur le management de transition. Côté rémunérations, le forfait journalier d’un auditeur oscille entre 520 et 640 €, selon la spécificité du projet. Ce forfait peut atteindre 600-800 € pour un auditeur senior avec 5 à 10 ans d’expérience, et 1000€ au-delà , complète Karine Doukhan.

commentaires (16)

Comments
  1. 600 k€ par jour j’ai un enorme doute la, ou alors faut que j’envisage serieusement une reconversion&&

  2. la blague…..600K Eur. soyez serieux les gars et verifier vos chiffres ou alors vs parlez d’un projet tres tres tres tres specifique….

  3. un auditeur junior est facturé environ 200€ par heure, donc 1.6 k€ par jour avant négo…

  4. Il faut compter de 1000 à 2000 euros la journée pour 5 à 10 ans d’expérience.

  5. je pense qu’il faut juste enlever le K…

  6. Bon il est temps de se reconvertir, meme les sportif de haut niveau arrive pas a ce montant journalier.
    Pour info on propose a KAKA un salaire de 500 K / semaine, ici on propose 600 KEUR jour…….
    Ou puis je postuler svp?

  7. thierry 600keuros= 600 000 euros!!!

  8. Vous avez raison…nous avons enlever les K. Dommage pour les auditeurs.

    Sarah, Editor, eFinancialCareers Répondre
     
  9. 1,6K par jour pour un junior cela me parait élevé, mais je veux bien y croire pour les big four.
    Disons entre 1000 et 1400 euros par jours dans le conseil gestion de projets. Aprés il y en a toujours qui cassent les prix et on peut arriver a des minimum de 700 euros consultant/J. Mais ces cabinets là ne sont pas rentables

  10. Pour ma part je suis dans un cabinet de conseil qui facture 700 euros / jour ce qui est bien loin de ma rémunération bien sûr…
    Par ailleurs je suis plutôt surpris des tarifs pratiqués par les big four…je les imaginais beaucoup plus élévés.

  11. Dites donc…vous avez bien lu messieurs: “le forfait journalier d’un auditeur oscille entre 520 et 640 €, selon la spécificité du projet. “. Remonter vos lunettes avant de fabuleux! Et tt ça à cause de l’étourderie du premier, et comme d’hab tout l’monde suit tête baissée. Pfff, et vous parler de refonder le système financier. Faîtes gaff les gas, faîtes gaff…!

  12. Gontram…facile de repondre quand l’artcile a ete corriger, tu penses bien qu’iil n y aurait pas eu de commentaire si au lieur de 520 et 640euros tu aurais lu 520K et 640K…

    Je suis d’accord, les cabinets facture entre 500 et 700 euros par jour et par consultant..Cependant, comme disait quelqu’un dans le domaine,les consulants gagne certes bien leur vie (big four) mais il sont loin de 700 euros par jour.

    Merci pour la correction Efinancial

  13. Attention Appel à la prudence, y’a deux précisions:
    1/ Y’ a une erreur de frappe, c’est 600 €/jour et non 600 k€ comme l’affirmait l’article.
    2/ Le salaire indiqué ci-dessous (520, 600, 640, 1000€,…) est un salaire au forfait, c’est-à-dire le coût d’un auditeur(trice) pour un client, et ça ne représente en aucun cas le salaire des auditeurs “salariés” qui bossent dans ces cabinets. Moi même ayant été salarié d’un ancien Big, je n’arrivait pas à ces salaires.

    Donc appel à la prudence face à ces chiffres, et toujours faut avoir l’esprit de recul.

  14. Grosso modo entre le salaire brut du consultant et le forfait jour, genre 600 euros par jour on retrouve un coefficient de 2.5 c’est à dire que le candidat est payé 600/2.5 = 240 euros la journée soit un peu plus de 5000 bruts en interne soit 4100 nets en interne et 4600 en indépendant

  15. le partner est facturé de 3000 à 4000 € par jour et le débutant 800 € par jour.

    la marge sur le débutant des de 50 % ( 400 € ) et nulle sur le partner

    attention à la productivité

  16. 200 € / h pour un junior jamais vu ?????
    c’est plutot entre 100 et 130 € / h !!!

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici