☰ Menu eFinancialCareers

Procès Kerviel : la défense plaide la relaxe de l’ex-trader

Commencé le 8 juin, le procès de Jérôme Kerviel contre la Société Générale est arrivé à son terme. Comme le tribunal a mis son jugement en délibéré au 5 octobre 2010, il faudra encore patienter quelques mois pour savoir quel avenir attend Jérôme Kerviel.

Alors que les procureurs ont requis hier cinq ans de prison, dont quatre fermes, contre l’ex- trader, ses avocats ont plaidé ce matin sa relaxe, rejetant la responsabilité de la perte record de la banque sur la défaillance de ses contrôles. J’ai beau chercher dans tous les sens, je ne vois aucune infraction commise à l’encontre de la société, a déclaré Maître Nicolas Huc-Morel dans sa plaidoirie lors de la dernière audience du procès (L’Express.fr). Il n’y a pas de mystère Kerviel. Le mystère est un mystère Société Générale.

Tous coupables ?

En attendant que le verdict final soit rendu, ce qui est certain, c’est que ce procès restera dans les annales judiciaires, non seulement pour l’importance des sommes en jeux – une perte de trading historique de 4,9 milliards d’euros en 2008 – mais aussi l’image troublante qu’il laisse des salles de marchés, peuplé d’hommes surmenés où les contrôles semblent faibles au regard de risques gigantesques en jeu. Ils sont tous coupables , avait déclaré au huitième jour du procès Catherine Lubochinsky, enseignante qui anime un Master en finances à l’université Paris-II (Reuters).

De façon plus anecdotique, le procès marquera les esprits pour les échanges musclés qui s’y sont déroulés. On ne compte plus les petites phrases assassines comme celles de Jean-Pierre Mustier, l’ancien patron de la banque d’investissement de la SocGen, décrivant ainsi Jérôme Kerviel : Ce n’est pas un Robin des bois. C’est le trader qui perdu le plus d’argent au monde. Ou bien une autre, prononcée par Jérôme Kerviel : On est dans une banque où quand vous allez chercher une carte bancaire, il faut 10 signatures et quand vous placez 30 milliards d’euros au bilan, il suffit d’une seule ! Ce qui est certain, c’est que ces deux-là ne partiront pas en vacances ensemble…

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici