☰ Menu eFinancialCareers

Assurance : Les professionnels n’ont plus à rougir de leurs salaires

Le secteur connaît de profondes transformations, impactant métiers et salaires, dont l’écart avec d’autres secteurs se resserre. Du moins pour les métiers phares…

eFinancialCareers publie, en exclusivité, une partie des résultats de l’étude de rémunérations du cabinet de recrutement Robert Half pour le secteur de l’Assurance. Parmi les quatorze métiers relayés par l’étude, quatre ont retenu notre attention.

Actuaire : l’incontournable

Responsable de la rentabilité des gammes de produits, il prend en charge notamment la mise à jour des données, réalise les projections pour les nouveaux produits, construit le portefeuille et la tarification. Ces compétences sont rares, à l’image du nombre d’écoles qui proposent des formations dédiées (moins d’une dizaine). Or elles sont indispensables au pilotage des compagnies d’assurances. La phrase il n’y a pas d’assurance sans actuaire , de mise dans le secteur, est d’autant plus vrai aujourd’hui que les nouvelles normes et le contrôle se multiplient. Conséquence ? le salaire d’un actuaire, qui débute autour de 40K€, peut très vite exploser ! , constate Sidonie Couture, consultante chez Robert Half pour le secteur Assurance.

Salaires fixe brut annuel

3 à 5 ans : 45.000 – 70.000 €

7 à 10 ans : 70.000 – 100.000 € (+bonus de 11.000 à 34.000 €)

Chargé de clientèle vie (retraite & prévoyance collectives) : le métier qui monte

Responsable d’un portefeuille d’entreprises, il est chargé d’apporter des solutions d’assurance pour les salariés (prévoyance, retraite complémentaire, épargne salariale…) en collaboration notamment avec les RH et les syndicats. Ceci exige, outre des compétences techniques, de réelles qualités relationnelles. La société française est désormais mûre pour faire face à ces problématiques. Ce métier connaît une demande croissante , analyse Sidonie Couture.

Salaires fixe brut annuel

3 à 5 ans : 45.000 – 80.000 € (+ bonus de 5.000 à 15.000 €)

8 à 10 ans : 80.000 – 120.000 € (+ bonus de 5.000 à 35.000 €)

Directeur service clients : une fonction de plus en plus valorisée

Il a la responsabilité d’une plate-forme de commerciaux (30 à 100 personnes) opérant par téléphone auprès des clients. Ainsi, il a une bonne connaissance du portefeuille clients et doit présenter d’excellentes aptitudes managériales, organisationnelles voire juridiques. Cette fonction est relativement récente, accompagnant la transformation des ‘call centres’, désormais plus tournés vers les services et le conseil , relève Sidonie Couture.

Salaire fixe brut annuel

10 ans : 80.000 – 130.000 €*

* Un variable ainsi que d’une voiture de fonction peuvent être alloués.

Souscripteur risques d’entreprise : le choc du renouvellement des générations

Il définit les modalités de souscription d’un contrat (tarification, mise en place des garanties, acceptation ou non des risques). Issu d’une grande école de l’assurance (CNPP, ENASE, ADIAP), ou d’une formation juridique ou encore ingénieure, ce professionnel doit bien maîtriser les caractéristiques de son secteur. Les assureurs n’ont que peu anticipé le manque de compétences pour cette fonction de middle-management, accentué aujourd’hui par l’effet ‘pyramide des âges’ , remarque Sidonie Couture.

Salaire fixe brut annuel*

5 à 7 ans : 58.000 – 85.000 €

Plus de 7 ans : 75.000 -95.000 €

*Selon la formation, la nature des risques, la taille des comptes. Il peut, par ailleurs, percevoir un variable ou se voir allouer un véhicule de fonction.

commentaires (1)

Comments
  1. Malheureusement ce secteur sous-paye les compétences au niveau commercial .
    A bac+3 et avec des competences commerciales , les salaires proposés sont de l’ordre du SMIC avec une rémunération variable à 500€ brut par trimestre et une participation annuelle de 500€.

    A quand la valorisation des competences accolée à une veritable rémunération commerciale …..

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici