☰ Menu eFinancialCareers

Stagiaires en BFI : Paris versus Londres

Effectuer un stage dans une banque d’investissement outre-Manche n’a pas grand-chose à voir avec un stage en France : du processus de recrutement jusqu’au management et l’évaluation des stagiaires, sans oublier le montant des indemnités : tout ou presque y est différent. Voici donc quelques éléments de comparaison, d’autant plus que rien de vous empêche de postuler à la City depuis Paris.

Qu’importe la nationalité : nous retenons les candidatures de tous ceux qui sont capables de nous démontrer qu’ils ont les compétences requises pour travailler en banque d’investissement , rappelle dans notre dernier Guide des carrières en Finance Stéphanie Ahrens, responsable du recrutement des jeunes diplômés pour la zone EMEA chez Morgan Stanley à Londres.

La nature du stage

À Londres, il n’y a pas à proprement parler de stages cousus mains à destination des jeunes diplômés. En guise de stages, il s’agit en fait des fameux summer intership d’une durée de 6 semaines environ, alors que dans l’Hexagone, outre les programmes d’été proposés par certaines banques, nombre d’entre elles offrent également des stages tout au long de l’année sur des périodes allant de trois mois à un an selon les disponibilités et les besoins des départements de la banque. Certains étudiants optent même pour des années de césure , c’est-à-dire qu’ils quittent momentanément les bancs de la fac pour faire un long stage (de six mois minimum).

Dans l’Hexagone, les formules pour faire un stage sont donc variées. Par contre, les banques françaises se montrent encore relativement timides sur les graduate programmes . Seules SG CIB et BNP Paribas ont développé ces programmes qui, il faut bien l’admettre, restent l’apanage des grandes banques anglo-saxonnes comme Barclays, Goldman Sachs, JP Morgan, Morgan Stanley… qui en ont fait le fer de lance de leur communication de recrutement et également de leur attractivité , pour reprendre l’expression de Manuelle Malot, Directrice Carrière et Prospective de l’EDHEC Business School qui répondait récemment à nos questions sur ce sujet.

Le nombre de stagiaires

Si les stagiaires en BFI postulent globalement dans les mêmes lignes d’activité (sales & trading, credit risks, equity research, dcm…) des deux côtés de la Manche, les chiffres donnent un peu le tournis côté UK : rien qu’en février dernier, on ne dénombrait pas moins de 27 440 candidatures d’étudiants issus d’universités britanniques pour la BFI, soit 8 % de l’ensemble des candidatures tous secteurs confondus, d’après le rapport High Fliers. En moyenne, chaque étudiant fait 13 demandes de stage en BFI !

En France, sans surprise, le nombre plus limité d’établissements a une incidence directe sur le nombre de candidatures. Il n’empêche, la BFI représentait en 2009 tout de même plus d’un quart (22,64 %) du nombre de stagiaires dans le secteur bancaire, d’après un rapport de l’Observatoire des métiers de la banque intitulé Les stages étudiants dans la banque.

Le management et l’évaluation des stagiaires

Sur ce point, les différences sont moins marquées en fonction du pays que de l’établissement financier. Ainsi, certaines banques optent pour un programme de rotation des stagiaires sur les différents desks. Chez Morgan Stanley, les stagiaires en BFI sont régulièrement amenés à changer de pays, de produit et d’entité. Idem pour le Graduate International Programme (GIP) de Société Générale où les stagiaires partagent leur temps entre Paris (8 mois), Londres (8 mois) et Francfort, Milan ou Madrid (8 mois).

À l’inverse, chez Goldman Sachs, les stagiaires rejoignent dans la plupart du temps une équipe et ne font pas de rotations. Nous voulons nous assurer que vous puissiez rencontrer toutes les personnes qui comptent dans votre ligne de métier , explique Sarah Crawford, responsable du recrutement des jeunes diplômés chez Goldman Sachs. L’idée est qu’il est difficile de construire des relations professionnelles approfondies si l’on est sans cesse en vadrouille…

Les indemnités de stage

Généralement, les banques françaises se montrent généralement peu loquaces sur les indemnités qu’elles versent à leurs stagiaires. Cela ne concerne d’ailleurs pas que les banques. Quoi qu’il en soit, d’après nos informations, la fourchette haute pour les stagiaires en finance issus des grandes écoles de commerce ou d’ingénieurs se situe aux alentours de 1 900 à 2 000 euros bruts mensuels.

Côté UK, les stagiaires sont encore mieux payés. Avec environ 400 à 600 par semaine, les banques de la City se montrent particulièrement généreuses en terme d’indemnités de stage , reconnaît Cécilia Seimel, responsable du recrutement des jeunes diplômés pour la banque d’investissement chez Credit Suisse basée à Londres.

Transformer son stage en emploi

Sans conteste, le taux de transformation d’un stage en emploi est plus élevé outre-Manche. Chez Barclays Capital, 60 % des 230 stagiaires d’été se voient proposer un job à temps plein. Chez Goldman Sachs, ils sont 80 % des 400 stagiaires d’été sont embauchés , poursuit Cécilia Seimel. Même si elles font des efforts, les banques françaises ne sont pas encore à ces niveaux.

À l’issue de leur formation, près d’un tiers des stagiaires se voit généralement offrir un emploi par la banque , rappelait dans nos colonnes Judicael Tracoulat, International Campus Manager chez CA CIB. Une réalité qui devrait changer, puisque une banque comme CA CIB a justement pour ambition de porter à 75 % en 2012 le chiffre des postes pourvus grâce à son vivier de stagiaires (Agefi Hebdo).

commentaires (2)

Comments
  1. Les summer internship durent plutôt 10 semaines, et les stagiaires sont payés sur la base du salaire fixe d’un analyste 1 au Royaume-Uni, soit entre 40 et 45k annuel (bien au-dessus du 400-600 par semaine, ou alors on parle du net après impôt et il faut le préciser, et surtout ne pas le comparer à un 1900-200€ des banques françaises qui est brut et avant impôt).
    Les rotations ne se font que pour les desk de sales/trading, jamais en M&A.

  2. J’ai été dernièrement accueilli par ce brave Judicael dans les locaux parisiens de CACIB au début de mon stage et il n’a pas vraiment tenu le même discours…

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici