☰ Menu eFinancialCareers

La finance, toujours aussi attractive auprès des étudiants

Les banques continuent de séduire les étudiants d’école de commerce, un peu moins les ingénieurs. L’audit sort grande gagnante du classement 2007 d’Universum.

Les banques et les cabinets de conseil, après une forte hausse en 2006, ceux-ci tendent à se stabiliser dans le classement, tant côté commerce que côté ingénieur , précise l’étude Universum, réalisée auprès de plus de 10.400 étudiants répartis dans plus de 80 Grandes écoles d’ingénieurs et de commerce.

Les secteurs de la finance font toujours bonne impression

Parmi les trois secteurs préférés des étudiants en dernière année de commerce, 19% ont cité la banque d’investissement (à la 3ème position après le secteur Marketing/publicité – 31% et le consulting en management – 20%), 18% l’audit/comptabilité/ fiscalité, 11% la banque privée, 9% la banque de détail et seulement 3% l’assurance.

En revanche, les futurs ingénieurs sont moins enthousiastes, ils ne sont ainsi que 6% à avoir sélectionné la banque d’investissement, lui préférant l’ingénierie/production et l’aérospatiale.

Les big four grandes gagnantes du classement 2007

Ce sont les cabinets d’audit qui connaissent la plus forte progression chez les étudiants en école de commerce, au détriment de la grande consommation. KPMG gagne 10 places et se retrouve à la 10ème position, suivi d’Ernst & Young et de PwC qui grimpent chacune de 4 places, soit respectivement à la 6ème et 9ème place, commente Tristan de Montlivault, responsable Grands Comptes chez Universum Communications en France. Les forts besoins en recrutement, notamment de jeunes diplômés, et une politique active de communication auprès des étudiants, sur le terrain et dans les médias, ne sont pas étrangers à ce phénomène .

Les banques anglo-saxonnes et françaises au coude à coude

Les banques ne font pas pâle figure. La première d’entre elles, BNP Paribas, se positionne à la 7e place. Suivent HSBC (8), JP Morgan (13), Société Générale (15) Goldman Sachs (21), Morgan Stanley (31), Groupe crédit agricole (35), etc.

A noter la présence notable des anglo-saxonnes, bien classées par les étudiants en dernière année d’école de commerce et d’école d’ingénieurs, en particulier HSBC, qui gagne 6 places auprès de ces 2 publics. Ces derniers délaissant les banques françaises : BNP Paribas et Société Générale perdant 10 places entre 2006 et 2007.

commentaires (3)

Comments
  1. quels ignares les etudiants en France, goldman sachs apres BNPP, hsbc, jp, et socgen. mais je reve ou quoi?

  2. Réponse : je suppose que cette enquete tient compte de tous les métiers du monde banque/finance. Quelqu’un qui veut travailler en agence pour les particuliers s’en fout de Goldman Sachs…

  3. je suis un peu déçu du classement; faut il dire que finalement les campagnes de marketing à gros budget menées par les cabinets d’audit ont porté le fruit la plupart des étudiants face au manque d’information et d’éxpérience restent facilement influencable.
    Pour les banques, je pense que la distinction n’a pas été faite entre BI et banque de détail, c’est le seul qui peut expliquer ce classement étrange.

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici