☰ Menu eFinancialCareers

Quand entreprises et écoles soignent leur image auprès des jeunes diplômés

Les banques et les cabinets conseils sont plutôt bien placés dans le palmarès des meilleurs sites emploi des entreprises réalisé par le cabinet Potentialpark entre septembre 2009 et janvier 2010 auprès de plus de 2 500 étudiants et diplômés en France, tous secteurs confondus.

Top 25 des meilleures entreprises françaises
GRS

Parmi les dix premiers figurent les sites emploi de UBS, PricewaterhouseCoopers, BNP Paribas, Société Générale et Mazars.

Malgré la crise et le gel des recrutements, nous constatons que les entreprises n’ont pas coupé leurs efforts de communication à destination des étudiants et des jeunes diplômés. Elles s’inscrivent donc résolument dans la préparation de l’avenir, même si aujourd’hui elles ne peuvent pas leur promettre des postes , observe Antoine Lhosmot, responsable du développement chez Potentialpark (Le Figaro).

Épanouissement professionnel

De leur côté, les écoles sont elles aussi très sensibles à l’image qu’elles véhiculent auprès des étudiants. Pour preuve, l’ESSCA a mis en place en décembre dernier un baromètre visant à mesurer l’épanouissement professionnel de ses diplômés, dont un bon nombre choisissent de faire carrière dans le conseil et l’audit (20 %) et le secteur banque, finance, assurance (15 %).

Le taux de retour après l’envoi des questionnaires, pour cette première enquête, est de 29 %, ce qui est plus que satisfaisant pour ce genre d’exercice , note Yannick Autret, directeur de clientèle études au sein du cabinet G et A Links qui a réalisé cette enquête. On y découvre si les diplômés sont satisfaits de leur fonction actuelle et de leur parcours professionnel, de même que de précieux renseignements comme le niveau de salaire, le périmètre de responsabilités ou le pays de travail.

Avec plus de 90 % de diplômés satisfaits de leur école, la directrice générale de l’ESSCA, Catherine Leblanc, a tout lieu d’être rassurée, même si elle reconnaît que pour la prochaine enquête, qui sera reconduite chaque année, il faudra creuser les motifs d’insatisfaction de certains élèves. Quand on vous dit que les écoles soignent leur image de marque !

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici