☰ Menu eFinancialCareers

OPINION : Une liste complète des erreurs fatales commises par les stagiaires en banque d’investissement

À la fin d’un stage d’été raté, des stagiaires me demandent souvent pourquoi rien ne s’est passé comme prévu et pourquoi ils n’ont pas obtenu d’offre d’emploi ?

Parfois, cela est un problème d’aptitude et l’on ne peut rien y changer. Souvent, cependant, c’est parce que de bons stagiaires font des erreurs stupides qu’ils anéantissent leurs chances de transformer leur stage en job. Voici les erreurs que vous devez absolument éviter :

1) Avoir une mauvaise attitude

Les stages sont difficiles, aussi avez-vous besoin de faire preuve d’un certain professionnalisme. Avoir passé une nuit blanche et être épuisé n’est pas une excuse pour arriver en retard les cheveux ébouriffés le lendemain. Vous devez gérer correctement votre temps, votre réseau, votre travail et votre énergie. L’autonomie et une attitude irréprochable sont des qualités très prisées.

Certains stagiaires se comportent tellement mal qu’ils se sabordent eux-mêmes, du fait de l’absence de tout professionnalisme et de souci du détail.

Enfin, si la plupart des emplois confiés aux stagiaires paraissent ternes et vous donnent l’impression d’être surdimensionné, sachez que vous ne l’êtes pas.

2) Arriver en retard

Les banquiers sont connus pour être souvent en retard. Nous pouvons être retenus par un appel téléphonique, pris au milieu d’un ordre de bourse difficile ou retardé par une réunion interminable. Vous, en tant que stagiaire, n’avez pas ce luxe.

Trouvez votre chemin dans une salle de marché n’est chose aisée. ANTICIPEZ. Repérez la nuit précédente l’emplacement exact du desk de la personne avec qui vous êtes en rotation, ce qu’elle fait et assurez-vous d’attendre 5 minutes avant qu’elle ne vienne vous remplacer à son tour.

Le matin, le fait d’arriver avant tout le monde sur le desk montrera votre motivation. Soyez là pour dire bonjour et observer tranquillement. Les matinées sont une ruche d’activités dont vous pourrez apprendre beaucoup de choses.

3) Être une commère

Il n’y a rien de pire pour vos supérieurs de vous voir vous éclipser dans un coin pour papoter sans fin avec un autre stagiaire.

Préférez les rencontres autour d’une bière après le travail ou bien allez déjeuner à l’extérieur de l’immeuble de la banque, mais surtout faites en sorte que l’on ne vous voit pas traîner autour des desks à papoter au lieu de travailler.

4) Être habillé de manière inappropriée

Avec l’arrivée de l’été et l’augmentation de la température, vous avez envie d’être habillé confortablement. Aussi voyons-nous souvent des stagiaires venir habillés comme ils le sont à la fac. Nous avons l’air conditionné de sorte que la météo n’est pas une excuse.

Il est important d’être à l’aise dans ses vêtements tout en gardant à l’esprit qu’un managing director peut venir vous chercher à tout moment pour une réunion avec un client et a donc besoin que vous soyez présentable. C’est pourquoi, mesdames, talons compensés, débardeurs et jupes courtes sont prohibés, même si vous portez une veste ! Évitez aussi les bracelets et autres accessoires qui font du bruit. Quant à vous, messieurs, ayez toujours une cravate dans votre attaché-case et portez une veste tous les jours.

5) Être fade

Ce sont de petites choses qui font parfois la différence. Si vous êtes invité à prendre une bière après le travail, allez-y. Et puis revenez au bureau pour terminer ce que vous aviez commencé.

Montrez-vous agréable auprès de votre entourage, essayez simplement de vous adapter et vous conformer aux normes de votre bureau / groupe. Faites-en vos amis !

6) Susciter l’irritation

Ne posez pas trop de questions. Certaines questions sont les bienvenues : elles vous permettent d’apprendre, de manifester votre intérêt.

Cependant, année après année, des stagiaires tombent dans le même piège : ils se voient confier un projet et ils prétendent qu’ils le comprennent et savent quoi faire. Mais ce n’est pas le cas et 20 fois par jour, tous les jours, ils reviennent avec des questions diverses. Évitez de faire cela.

La meilleure chose à faire, c’est de vous assurer que vous comprenez le projet lorsqu’on vous le confie. Isolez-vous pour réfléchir, préparez une liste de questions et revenez ensuite poser des questions. Après ce stade, vous ne devriez pas avoir à revenir avant la fin du projet.

7) Rester dans son coin

Comment vous interagissez avec les autres stagiaires de votre promotion est suivi de près par tous. Bien que je comprenne que vous soyez tous en concurrence pour des stages à temps plein, les coups bas et l’absence d’esprit d’équipe sont mal vus. Il est important de montrer que vous êtes apprécié des autres stagiaires de votre promotion.

Pour les autres vous êtes une source d’information essentielle et pouvez aider les autres avec vos contacts. Nous sommes assis à côté de gens avec lesquels nous travaillons 15 heures par jour, 5 jours par semaine. Nous voyageons ensemble et c’est ensemble que nous assistons à des événements organisés par les clients. Je passe davantage de temps avec mes collègues qu’avec ma famille. Nous devons compter les uns sur les autres. Les stagiaires qui sont solidaires, mettent en avant leurs pairs… sont bien vus.

8) Manquer d’humilité

Une des qualités les plus recherchées par de nombreuses personnes auprès d’un ami, d’un supérieur ou d’un collègue de travail, c’est l’humilité. N’ayez pas la science infuse. Les gens considèrent qu’il s’agit de votre premier stage et ne vous attendez pas à être au centre des préoccupations. Soyez humble, avide d’apprendre et tout se passera bien.

9) Snober les RH

Beaucoup trop de stagiaires considèrent les RH comme du personnel administratif n’ayant aucun pouvoir. Détrompez-vous : ils sont très puissants.

Assurez-vous que vous avez un bon contact avec les RH. Je ne dis pas que vous devez les joindre tous les jours, mais essayez de vous entretenir avec eux au moins une fois toutes les deux semaines. Expliquez-leur où est-ce que vous vous sentez le mieux et sur quels desks vous sollicite-t-on le plus. Ils sont suffisamment informés en interne pour vous guider vers certains desks, le cas échéant vous retirer d’autres desks.

L’auteur est un banquier junior qui a travaillé pour plusieurs grandes banques.

commentaires (1)

Comments
  1. Valables pour tout le monde qui souhaite évoluer !

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici