☰ Menu eFinancialCareers

Diplômés d’écoles d’ingénieurs : après la finance, cap vers le management ?

Les écoles d’ingénieur n’ont plus d’ingénieur que le nom. À l’époque où je fréquentais les Ponts et chaussées, une infime minorité d’élèves choisissaient l’apprentissage des techniques de construction, la majorité se tournant vers l’économie et la finance […] Mieux vaut aujourd’hui faire de la fusacq que fabriquer de l’aluminium ou même forer des puits de pétrole ! , explique Damien Lorton, auteur de Classé X : petits secrets des classes prépas.

Et il est n’est pas le seul à dresser ce constat, loin s’en faut. À niveau d’étude égal, il vaut mieux travailler dans la finance que dans la recherche. Les Polytechniciens l’ont bien compris depuis des années et désertent en majorité la recherche pour la gestion, finance et direction d’entreprise. Aujourd’hui, en France, il faut admettre qu’il faut être fou pour faire de la technique , commente un autre blogueur.

Si la banque et le conseil demeurent les premiers employeurs de jeunes diplômés ingénieurs, bien avant les entreprises industrielles, l’afflux de candidats fait que ces secteurs arrivent à saturation. Chaque année, quelque 30 000 ingénieurs sortent des écoles. En 2008, ce n’était pas suffisant. Aujourd’hui, c’est trop , note Catherine Dervaux, directrice de Menway (groupe Hominis), spécialisée dans le middle management (Lefigaro.fr).

Ingénieur manager , une nouvelle casquette ?

Si la reconversion des ingénieurs déjà en poste dans la finance reste problématique, compte tenu des grosses différences de salaires, les jeunes diplômés en quête d’un emploi rémunérateur pourraient fort bien dans les années à venir s’orienter vers… le management.

Surtout que les écoles ont déjà pris les devants. L’école de management Audencia Nantes vient ainsi d’annoncer en partenariat avec l’École Centrale et l’École des Mines de Nantes la création de Nantes Atlantic Technology, premier consortium ingénieur-manager en France, conjuguant l’ingénierie et le management dans le domaine de l’enseignement supérieur.

De son côté, l’EM Lyon pourrait s’acheminer à terme vers la constitution d’un pôle unique avec Centrale Lyon. Nous avons besoin de dirigeants dotés d’un solide bagage scientifique mais aussi en sciences humaines et en business , explique Patrick Molle, directeur général d’EM Lyon Business School.

Quand on voit que certaines écoles n’hésitent pas à envoyer la majorité de leurs diplômés dans l’audit, la finance de marché ou la banque – ce qui leur permet d’afficher un taux d’emploi et un salaire de sortie élevés – on peut douter de leur réelle volonté de produire des managers entrepreneurs innovants et créatifs , commente un étudiant plutôt sceptique.

commentaires (5)

Comments
  1. “L’école de management Audencia Nantes vient ainsi d’annoncer en partenariat avec l’École Centrale et l’École des Mines de Nantes la création de Nantes Atlantic Technology, premier consortium ingénieur-manager en France, conjuguant l’ingénierie et le management dans le domaine de l’enseignement supérieur.”

    L’Institut National des Telecommunications, renommé Telecom et Management Sud-Paris, fait cela depuis 30 ans !

  2. Entièrement d’accord!! C’est un modèle qui existe depuis bien longtemps et qui a fait la réputation de TMSP par la double casquette ingénieur-manager.

  3. le concept d’ingenieur manager existe depuis longtemps grace au MBA! Mais comme dhab en France les choses se font toujours tres lentement! Ce qui existe au USA ou UK depuis 50 ou 60 ans est une nouveaute en France!

  4. Pour être un ingénieur “complet”, j’ai effectué l’ensemble de mes années d’école d’ingénieur dans la technique et la science. (pas de double-diplôme)

    Puis, j’ai intégré le Master MTI (Management de la Technologie et de l’Innovation) cohabilité par l’Université Paris-Dauphine, CEA, ENS Cachan et les Mines ParisTech afin d’être à l’interface entre sciences et économie.

    Maintenant, je suis dans le capital-risque qui paye très bien ! Après, du fait que c’est un travail soutenu, je pense que je vais m’orienter vers le Business Analyst (management… qui est “la tendance”)

    *** http://www.master-mti.com ***

  5. Oui effectivement, ce n’est pas nouveau. A centrale nantes, il est possible depuis longtemps de realiser des doubles diplomes avec des ecoles de commerce et de management. Cependant, il s’agit ici de creer une formation unique de ingenieur-manager, unique en france.

    Camille, eleve-ingenieur centrale nantes Répondre
     

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici