☰ Menu eFinancialCareers

Le va-et-vient des banques étrangères à Paris

Le groupe Blackstone vient d’annoncer l’extension de son réseau international de conseil en restructuration et en fusion acquisition pour les entreprises, avec l’ouverture d’un bureau à Paris. Une annonce qui intervient après que Deutsche Bank et Barclays Capital ont annoncé vouloir renforcer leurs équipes dans l’Hexagone, il y a quelques semaines.

Ce mouvement semble, pour l’instant, limité aux seules opérations de M & A. Dans le même temps, d’autres activités subissent le mouvement inverse. Ainsi, ING s’apprête à fermer son activité de courtage sur actions françaises à Paris d’ici la fin du troisième trimestre, entraînant la suppression d’une vingtaine de postes, soit 7 analystes et une douzaine de vendeurs et négociateurs (Les Échos, abonnement).

Une ville chère

Si les opportunités en matière de M & A peuvent expliquer l’attrait de Paris pour certains établissements financiers, ce sont parfois des raisons d’ordre plus structurel qui peuvent expliquer le départ d’autres banques. Dans l’étude Global Financial Centres Index (GFCI) qui classe les centres financiers selon une approche multicritère, Paris n’arrive qu’à la 19e place, loin derrière le trio de tête : Londres, New York et Singapour. Et encore, la Ville lumière a gagné une place par rapport au classement précédent !

Paradoxalement, la capitale française demeure l’une des villes les plus taxées – 4e au monde selon PricewaterhouseCoopers – et parmi les plus chères par poste de travail, où elle occupe la 2e place derrière Tokyo, selon une étude sur le coût des espaces de bureaux dans le monde. À Paris, nous nous attendons à une stabilisation en 2009 des coûts par poste de travail, voire une légère baisse si les conditions économiques actuelles devaient se poursuivre , souligne Philippe Leigniel, PDG de DTZ France. Enfin, Paris est entrée, cette année, dans le top des 10 meilleures places financières pour la qualité de ses infrastructures – à la 7e place, selon GFCI. Reste à savoir si cela suffira à faire revenir les banques qui ont plié bagages…

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici