☰ Menu eFinancialCareers

Gestion d’actifs : emploi stable malgré les restructurations

Les acteurs de l’asset management résistent plutôt bien à la crise. Selon la lettre trimestrielle Régulation & gestion d’actifs, de l’Autorité des marchés financiers, les effectifs du secteur en France ont progressé de 1 % par rapport à l’année précédente. Et ce malgré la baisse généralisée des encours sous gestion.

Lydivine Marie, consultante au sein du cabinet de recrutement Norman Alex, se veut prudente : ce n’est pas le secteur qui reprend aujourd’hui en France. On a même plutôt constaté un certain nombre de licenciements en raison des multiples opérations de restructurations. Parmi lesquelles, citons le rapprochement des pôles de gestion de Société Générale et de Crédit Agricole, de BNP Paribas et de Fortis, mais aussi Richelieu Finance et KBC, UFG et La Française des Placements, UBS et CCR. Aujourd’hui, quand il y a des recrutements, ce sont des profils confirmés et souvent relatifs aux métiers de gestion des risques, compliance et juridique. En outre, le processus de recrutement reste lent. Il faudra certainement attendre mars 2010 pour voir une vraie reprise des embauches , précise Lydivine Marie.

D’autres n’ont pas attendu pour recruter. Certaines sociétés de petite et moyenne taille ont de l’ambition et veulent se renforcer pour aller de l’avant , relève Vincent Picard, associé du cabinet de recrutement Fed Finance, cité dans L’Agefi.fr. Car tous les acteurs n’ont pas traversé la crise de la même manière. Certaines sociétés ont même réussi à en tirer profit, à l’instar de Carmignac Gestion, dont les encours sont passés de 10 milliards d’euros fin 2006 à 22 milliards d’euros à la fin du premier semestre 2009. Autres exemples : La Banque Postale Asset Management, qui vient de boucler le rachat de Tocqueville Finance (lenouvelobs.com), CM-CIC Asset Management, ou encore DNCA Finance. Pour ces acteurs-là, le recrutement n’est pas tabou. Ainsi DNCA Finance vient de renforcer ses équipes avec l’arrivée de deux gérants, Cyril Freu et Mathieu Picard, auparavant chez NATIXIS à la gestion pour compte propre de la banque.

Éric Singer, fondateur du cabinet de chasse Singer & Hamilton, évoque de son côté une vraie reprise de l’embauche chez les caisses de retraites et institutions de prévoyance, qui affichent une volonté de se structurer afin de s’émanciper des banques et sociétés de gestion. Un certain nombre d’institutionnels s’ouvrent également à la gestion de comptes de tiers et cherchent pour cela des vendeurs distribution. Parallèlement, les salles de marchés se développent dans la gestion d’actifs et renforcent leurs équipes de sales dédiées à la vente de ces produits.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici