☰ Menu eFinancialCareers

Calyon : menace sur l’emploi (et les bonus)

Jeudi fut une journée noire pour les banques mutualistes, Natixis et Crédit Agricole SA ont dévoilé des résultats médiocres pour leur activité de banque de financement et d’investissement.

Calyon, déjà en perte au quatrième trimestre 2007, accuse une nouvelle perte de 795 millions d’euros au premier trimestre 2008. En six mois, celle-ci a accumulé quelque 2,7 milliards d’euros de pertes. Pis, même sans les dépréciations d’actifs liées à la crise des subprimes, Calyon aurait perdu 149 millions d’euros.

Dans de telles circonstances, le statu quo n’est pas une option. Nouvelle direction, recentrage des activités, réduction des charges constituent les principaux ingrédients du plan de sauvetage prévu par Crédit Agricole.

Les spécialistes des dérivés actions passent dans l’ombre

Le remplacement de Marc Litzler, pionnier des dérivés actions, par Patrick Valroff, issu du crédit à la consommation, donne le ton. Le groupe insiste sur la nécessité de se recentrer sur ses points forts : financements structurés, courtage, syndication obligataire, grande clientèle, dérivés de taux et de change. Le contrôle des risques est également présenté comme un champ prioritaire. En revanche, les dérivés actions, fortement impactés au premier trimestre, ne sont pas mentionnés.

Un plan d’actions détaillé sera présenté en septembre. D’ici là, la direction du groupe se fixe comme objectif de diminuer de 10 % la base de coûts (soit au moins 150 millions d’euros dès 2008) et de limiter à 1 % la croissance de ses frais cette année, cette fois sur l’ensemble des métiers du groupe. Après BNP Paribas qui a parlé mercredi d’un ajustement des rémunérations variables , Calyon va plus loin et annonce une réforme des systèmes de bonus .

Elle n’exclut pas des suppressions d’emplois, mais ne l’évoque pas directement. Ça reste dans ma tête , a commenté, hier, le directeur général du Crédit Agricole, Georges Pauget, lors d’une conférence téléphonique. Calyon, qui comptait plus de 13800salariés fin 2007 (dont environ 9 200 à l’étranger), a embauché 700 personnes l’an passé.

commentaires (11)

Comments
  1. Calyon court apres l’actualite. Ils ont mis du temps avant de developper leurs activites de marche, la crise boursiere est derriere nous ils vont les reduire, ils reduisent la voilure aux Etats-Unis, dans un an ils se rendront compte qu’ils ont eu tort et ils paieront une fortune pour s’y remettre, encore a contre-temps. De ce point de vue, la strategie de CA parait bien dangereuse et bien moins stable que celle de ses trois concurrents francais.

    Pierre
    finance-hq.org

  2. Je me rappelle d’un des patrons du risk management du CA qui est venu nous présenter les Suprimes il y a quelque temps…

    Il a passé son temps à se foutre de la gueule de GocGen, et dire “nous? bah non, on est prudent, on est pas comme les..lol”
    ….ah lalalala

  3. Moi je me rappelle d’il n’y a pas si lomgtemps lorsque TOUT LE MONDE vantait les mérites de ces produits de titrisation, oui c’était l’avenir il fallait à tout prix travailler dans la titrisation pour faire une carrière fulgurante ! HAHAHAHAH !

    LA FINANCE MONDIALE est responsable de ces catastrophes, tous ont joué le jeu, il est l’heure à présent de récolter les fruits du désastre et ne vous plaignez pas!

  4. Difficile de croire qu’il ne va pas y avoir de licenciements chez Calyon. Officiellement non, puisqu’on vous pousse dehors si fort que vous partez tellement c’est insupportable… contacter les ex-calyon, ils vous diront comment ça se passe et ce qu’ils ont subi… et oui, le harassement moral n’existe pas qu’outre-Atlantique… ça se passe comme ça chez Mac Do mais aussi dans la plus franchouillarde des banques . Et c’est pas a son honneur!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  5. Pour avoir travaillé dans plusieurs établissements bancaires, je ne peux malheureusement que confirmer le commentaire de “ex-calyon” du 18 juin 2008.
    Vous voulez qu’on vous flingue votre envie de bosser, vos capacités, votre motivation et votre créativité en même temps? Vous pensiez que le pire , c’était l’ambiance du Mac Do aux heures de pointe? Vous chercher une banque pour vous dégouter complètement de la finance et de tout ce qui s’y attache? Pas de problème: Calyon est là pour ça… (étonnant d’ailleurs que le parallélisme “Calyon/fast-food” revienne si souvent) à peine quelques années d’existence et c’est déjà une véritable machine à tuer les meilleures volontés…

    Pas étonnant que cette bande d’incompétents se soit ramassée encore plus que la SG ; pas besoin d’un Kerviel pour ça… Avec des managers qui font semblant de comprendre par peur du ridicule et des employés à leur image, le résultat ne pouvait pas être différent…
    Vous allez voir, tout d’un coup, vous allez suppliez pour qu’on vous embauche chez Mac Do…

  6. Il y a aussi des departement qui tiennent le coup a Calyon. En financement, les resultats sont meme plutot bons. Je ne suis pas particulierement resistant a la pression et je suis incapable de travailler dans une equipe ou il y a une sale ambiance. Pourtant je travaille a Calyon sans aucun probleme.

  7. C’est curieux mais le paralléisme MacDo me revient tout d’un coup et ça colle en plus!!!! Et moi qui me disait à quoi ressemblaist cette grande usine à gaz pour avoir fui -tenez vous bien- au bout d’1 mois chez Calyon…

    J’avais cru à l’époque que g t une ET qui supporte peu tout dérapage humain mais finalement on ne supporte pas l’insupportable et surtout l’incompétence ambiante d’une institution qui se croit “savante”…

  8. éjecté de Calyon, il y a maintenant 3 ans, car à 60 ans et aprés 30 ans de maison, on nous a fortement poussé dehors. Je constate que cela continu. Les belles paroles sur le travail des seniors demeurent vaines.
    Les méthodes pour faire partir les personnes, salaire bloqué, primes et bonus supprimés, installation avec un entourage hostile. tout est bon pour que l’on dégage.

  9. Ejecte de Calyon apres 20 ans de maison a l’international, avec une famille au milieu du gue a 13000km (une fille passant son bac a l’epoque) et menaces personnelles a la clef.
    Situation malheureusement classique dans cette maison qui se croit savante, mais qui est arrogante et irrespectueuse.
    Les professionels qui ont fait cette maison ont tous ete pousses dehors. Ils s’en mordront les doigts a en voir l’evolution de carriere de ceux qui sont partis en deux ans dans d’autres etablissements.
    En tout cas, l’image de cette maison est entachee sur la place. L’ambiance y est pourrie et vous n’y apprendrez rien. Embauche, pas confirme dans votre poste au bout d’un an. Entre temps, on aura essayer de vous prendre votre savoir-faire et on vous aura fait bosser comme un forcat!!!!! Bravo CAI…

  10. Tiens curieux, aussi trouve une mauvaise ambiance malsaine a Calyon au trading: harcelement, management par la terreur, aucune progression possible, personne incompetente, zero formation, entredechirement entre stagiaire, nombreuse erreurs des traders, risk management invisible

  11. J’ai absolument besoin de me mettre en contact avec quelqu’un travaillant à la Banque Calyon de Paris. Quelqu’un pourrait m’aider? merci

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici