☰ Menu eFinancialCareers

Paiements punitifs chez BNP Paribas

Rien ne va plus sur Harewood Avenue. Les banquiers de BNP Paribas viennent d’être informés des conditions de versement de leur bonus, et il semble qu’elles ne soient pas très favorables.

Selon des sources internes et des recruteurs, BNP ne paiera rien – ou presque rien – en cash et reportera tout ou partie des bonus de cette année en actions payables en quatre tranches, entre juin 2009 et 2012.

Pire encore, la récupération de l’action dépendra des rendements sur capitaux propres au cours de la période d’acquisition qui, dit-on, ont été fixés à 18 % !

BNP Paribas s’est refusé à tout commentaire.

Un chasseur de têtes explique que, dans la banque, les mécontents de ce nouveau régime sont nombreux. Cela ressemble à pile ou face : pile, vous perdez, face nous allons modifier les règles. Rien n’a été formalisé par écrit et le management ne communique pas très bien.

Le revirement de BNP est à mettre en relation avec le code de déontologie du gouvernement, indiquant que les banquiers devraient recevoir une part substantielle de leurs bonus en stock-options plutôt qu’en cash, et que les primes devraient être reportées, parfois sur plusieurs années, afin d’évaluer les positions des traders sur un laps de temps plus long.

Une source interne de BNP a déclaré que les profils juniors pourraient tout de même être payés en cash.

Sarah Butcher est éditrice eFinancialCareers UK

commentaires (7)

Comments
  1. C’est la fin de l’age d’or! Mais j’ai quelques réserves quant au succès de telles pratiques. Les meilleurs éléments choisiront surement de se casser vers des cieux plus rémunérateurs. Il faudrait une harmonisation des politiques de bonus mais je ne pense pas que le fait de priver les opérateurs méritants de leur dû soit une decision juste!

  2. excellente initiative!

  3. Pourquoi punitif? vu leurs responsabilités dans cette crise
    comme quoi malgré la crise qui frappe de plein fouet l’économie mondiale et le naufrage des banques, les mentalités ne changent pas
    navrant tout ça.
    Ces gens gagnent combien par mois déjà?

  4. Pratiquement rien Alex t’es vraiment trop dur avec eux

  5. D’Alex à Alex, je dirais qu’Alex est dur. Lol. Les fixes sont en moyenne de 3 à 5 kiloeuros par mois. C’est pas navrant en soi, mais au vu du mode de vie mené, on peut en éspèrer un peu plus de journées de 14 heures ouvrables, à 200 à l’heure, avec 3 téléphones vissés autour du cou, le moniteur Bloomberg qui change de tendances toutes les 3 secondes en ces temps de crise et l’univers bruyant où l’on s’entend à peine réfléchir alors même que la moindre mauvaise décision vaut chômage et pertes de capitaux pour des milliers de particuliers de la classe moyenne.
    En effet, les meilleurs iront ailleurs. Encore faut-il que Merryl ou Morgan restent dans le coup. Pour ma part je pense qu’ils rejoindront bientôt le réseau des banques de détail dans les rues.

  6. De quoi se plaignent-ils? Pour choper de bons bonus il faut aller bosser dans les banques US (meme en temps de crise ça paie tres bien!!). Il n’y a que les petits nouveaux qui peuvent pleurer, ils n’ont pas connu (et ne connaitront jamais?) les annees de gloire…

  7. La banque de détail c’est l’avenir

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici