Ce diplômé français qui a décroché un job prestigieux dans le machine learning chez Goldman Sachs

eFC logo
Lower Manhattan Architectural Cityscape, Goldman Sachs HQ, New York City

Le siège de Goldman Sachs à New York

Si vous êtes intéressé par l'application du machine learning dans les banques d'investissement, vous connaissez peut-être Luc Teboul. Certes, il ne figurait pas dans notre Top20 des personnes les plus qualifiées dans le domaine du machine learning en finance, mais il s'agit là d'une omission car Luc Teboul était bien l'un des meilleurs spécialistes en machine learning dans la banque de financement et d'investissement de JPMorgan jusqu'à son départ pour Goldman Sachs.

Luc Teboul vient en effet de rejoindre Goldman en tant que managing director des technologies de la banque commerciale et particuliers. L'implication est qu'il travaillera sur la technologie relative à Marcus, le produit de crédit à la consommation de Goldman.

C'est un changement pour Luc Teboul, qui était responsable de la technologie data ingénierie pour la banque de financement et d'investissement chez JPMorgan. En juillet 2018, des sources internes de la banque ont déclaré que Luc Teboul - qui était alors en charge de la stratégie data, de l'architecture de l'information et du "réservoir de données" – avait porté presque tous ses efforts sur le développement du machine learning dans la banque d'investissement.

Six mois peuvent toutefois paraître longs, d'autant plus que JPMorgan a procédé à d'importants recrutements dans le machine learning l'an dernier comme celui de Manuela Veloso en mai et Apoorv Saxena en août. Il est possible que Luc Teboul se soit senti un peu à l'étroit ou bien que l'offre de Goldman était trop belle pour être refusée.

GS a déjà fait paraître des offres d'emplois dans le domaine de la technologie relatifs à Marcus et soulignant l'utilisation du "machine learning" et la conception intuitive" pour aider les clients à gérer leur argent; on peut dès lors supposer que Luc Teboul les développera davantage.

Diplômé de l'Ensiie (École nationale supérieure d'informatique pour l'industrie française), ce n'est pas la première fois que Luc Teboul travaille chez Goldman Sachs à New York. Après avoir débuté sa carrière chez Socinien à Paris, il était parti travailler chez Golden Sacha à New York en 2006 puis avait rejoint Morgan en 2014. Il s'agit donc d'un retour aux sources.

Quelques jours plus tôt, Charles Alken, que Golden a débauché chez Amazon en avril 2018 pour qu'il l'aide à diriger ses stratégies machine e-learning et IA, suggère que l'une des plus grandes utilisations du machine e-learning en banque pourrait être d'analyser les contrats et les actualités et de déterminer l'impact sur les centaines de milliers de contrats conclus par les banques. JPMorgan, de son côté, a déjà embauché quelques grosses pointures du machine learning comme Tucker Balch du Georgia Institute of Technology au début de ce mois.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Close