Petit guide pour travailler en salle de marché pendant la Coupe du Monde

eFC logo
World cup bankers

La Coupe du Monde de la FIFA bat son plein. Goldman Sachs a même mis au point un algorithme qui prédit la victoire du Brésil. En attendant de savoir quel sera le pays vainqueur, il y a certaines choses que vous devez savoir sur la façon de concilier votre job bancaire avec la saison de la Coupe du monde. Pour avoir vécu ce moment plusieurs fois au cours de ma carrière je peux vous dire qu'il faut de bons réflexes. Voici lesquels :

1. Vous devez suivre ce qui se passe

Même si le football n'est pas votre tasse de thé, vous devez vous intéresser à la Coupe du monde. Pendant quatre semaines il y aura des plaisanteries, des paris divers et des discussions autour de cet événement. Si vous n'en faites pas partie, vous passerez à côté d'une formidable opportunité de networking - à la fois avec les clients et les collègues. Si vous occupez un poste de vendeur ou dans la relation client, vous devez absolument pouvoir parler de la Coupe du Monde et pas seulement de la météo ou des vacances d'été.

Et comme dans une salle de marché se trouvent des écrans TV qui diffusent en direct les matchs de la Coupe du Monde, vous n'avez aucune excuse.

2. Évitez d'entrer dans le bureau en agitant le drapeau de votre pays

Les banques sont des lieux où se côtoient de multiples nationalités. Bien que vous puissiez vous permettre d'être un tantinet patriotique au sujet de votre équipe nationale, un chauvinisme excessif sera mal perçu. Sur le desk, le plus que vous pouvez faire est de planter un petit drapeau sur votre bureau. Tout le monde veut que son équipe gagne, mais c'est une compétition qui doit demeurer très amicale. D'où l’intérêt de rester discret.

3. Si vous n'avez pas déjà réservé des événements clients pour les jours où les équipes majeures jouent, vous avez un wagon de retard

Quand vous travaillez dans les ventes, la Coupe du Monde de Football est l'occasion de divertir les clients. Nous organisons beaucoup d'événements clients dans les bars et clubs 'rooftop'. Il s'agit de divertir les clients pendant les matchs clés. Si vous n'avez pas déjà calé de rendez-vous pour les matchs principaux, il est temps de le faire...

4. Lors d'un événement clients bien arrosé, ne revenez PAS au bureau

Mieux vaut éviter de boire de l'alcool à l'heure du déjeuner - en particulier si vous travaillez pour une banque d'investissement. Pendant la saison de la Coupe du Monde, des exceptions peuvent cependant être faites lorsque vous organisez un événement clients, à la condition de ne pas revenir au bureau après le match. La plupart des banques ne vous permettront pas de quitter votre bureau ou la salle des marchés pendant un match (même si c'est votre propre équipe). Les établissements financiers de taille plus modeste et les maisons de courtage pourront se montrer plus indulgents.

5. N'allez pas croire que vous allez moins travailler

Ce n'est pas parce que vous aimez suivre la Coupe du Monde que c'est nécessairement le cas de vos clients. Certains d'entre eux seront toujours très clairs sur le fait qu'ils veulent que les choses se passent comme d'habitude durant la saison de la Coupe du monde et qu'ils ne ralentiront pas le rythme. J'ai même eu un client qui m'a dit qu'il détestait la Coupe du monde à cause de l'effet de relâchement qu'elle suscite.

Howard Smith est le pseudonyme d'un vendeur à la City de Londres

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Close