Aussi discrète qu’essentielle, cette nouvelle partner de Goldman Sachs dévoile ses conseils

eFC logo
Aussi discrète qu’essentielle, cette nouvelle partner de Goldman Sachs dévoile ses conseils

Partner chez Goldman Sachs est le genre de titre qui parle de lui-même. Une fois partner, vous êtes au sommet de la pyramide. Pourtant, certains partners de Goldman ont plus d’impact que d’autres et ce sont pas forcément ceux du front office.

S’il existait une distinction spéciale pour le partner Goldman Sachs de l’année 2020 (ce qui n’’est pas le cas) elle irait sans doute à Orla Dunne, head of ‘Foundational Infrastructure’ de la banque, dont vous n’avez sans doute jamais entendu parler auparavant. En poste à Londres, ce n’est que mi-novembre qu’elle a accédé au grade de partner, mais son action a été décisive pour permettre à Goldman de survivre et prospérer durant la pandémie.

Intervenant au Women in Technology online festival il y a quelques jours, Orla Dunne a défini les contours de son poste. « Je suis responsable de la technologie pour nos centres de données, nos bâtiments, nos réseaux vocaux et notre infrastructure multimédia, » a-t-elle expliqué. Elle n’en a que pour l’infrastructure technologique qui permet à Goldman et ses employés de fonctionner.

L’année a été intense pour Orla Dunne et ses équipes. C’est elle qui, comme le rapporte Business Insider, a été l’une des premières chez Goldman à prendre la mesure des dangers de la pandémie. Fin février, alors que le monde en était encore à essayer d’appréhender les implications du virus, elle aurait diffusé un courriel suggérant que la banque devrait commencer à réfléchir où trouver de quoi équiper son personnel si un confinement ‘à la maison’ devait être imposé. A partir de là, les préparatifs ont commencé.

Lors de son intervention en ligne depuis une pièce toute simple en Irlande, son pays d’origine, Orla Dunne s’est rappelée l’importance de cette période, la décrivant comme un moment « de défis très intéressants », alors que 98% des effectifs de Goldman passaient en télétravail. Goldman avait déjà des bureaux virtuels, mais il a fallu ajouter rapidement « des solutions sur mesure pour déplacer rapidement la priorité des bâtiments vers les axes internet et audio. » Ceci est intervenu à un moment de « volatilité inédite » sur les marchés, coïncidant avec « des pics de volume sur la mise à jour des taux de données de marché, » avec des pics dans les volumes de trading et transactions. Et avec une accélération de la migration du centre de données de Hong Kong, déjà prévue auparavant.

Goldman a réussi à maîtriser le chaos. Les revenus nets de la division marchés ont progressé de 63% sur un an pour les neuf premiers mois de l’année (avant l’amende liée à l’affaire 1MBD). Orla Dunne a été managing director pendant 11 ans chez Goldman avant d’être nommée partner cette année, et sa promotion doit certainement beaucoup à sa capacité d’anticipation et sa compétence en cette année marquée par la COVID.

Durant son intervention, elle a précisé que les technologues de Goldman « permettent de poursuivre l’activité. »  « Nous travaillons ensemble dès que nous identifions une opportunité, » dit-elle. Leur rôle est de concevoir et d’exécuter une solution pour la finaliser et faire en sorte qu’elle soit mise en place. Les technologues ne sont pas des acteurs de seconde zone dans l’entreprise.

Avant de rejoindre Goldman au rang de vice president (VP) de la division Technologie en 2000, Orla Dunne était passée par Morgan Stanley et UBS. Aujourd’hui, elle met en garde contre tout optimisme déplacé, laissant imaginer une progression de carrière harmonieuse, mais aussi recommandé de s’ouvrir au changement et de se concentrer sur ce qu’il est possible de contrôler plutôt que sur ce qui nous échappe. Et prône l’écoute : « on a deux oreilles et une bouche, et il serait bon d’en faire usage en proportion, » a-t-elle souligné, notant que « on est plus souvent jugé sur les réactions aux mauvaises nouvelles qu’aux bonnes nouvelles. »

Si vous voulez progresser dans la tech – ou dans n’importe quel secteur de la banque, Orla Dunne déconseille de devenir le type d’expert irremplaçable dans un domaine bien défini, qui risque de vous enfermer dans une tour d’ivoire ; formez toujours votre successeur. Et faites preuve d’indulgence envers vous-même : « quand j’y repense, au début de ma carrière, j’étais la première à me mettre la pression, » avoue-t-elle : « je pensais qu’il me fallait en faire deux fois plus pour arriver au niveau des autres. »

Orla Dunne a aussi adressé quelques conseils à tous les banquiers de Londres sur le point de rejoindre le continent dans la perspective du Brexit. A ses débuts, on lui a demandé d’aller à Paris pour construire un nouveau réseau de données et télécoms. Arrivée Gare du Nord, elle fut prise de panique : « je ne parlais pas la langue, je ne connaissais personne à Paris, et je n’étais pas prête pour le trading desk. » Et pourtant, elle a réussi : les situations inconfortables constituent parfois de bonnes opportunités pour évoluer.

Enfin, Orla Dunne insiste sur la nécessité d’avoir autre chose à côté de sa carrière pour s’épanouir : un hobby. « Trouvez quelque chose que vous adorez, » conseille-t-elle.

A la fin de la vidéo, Orla Dunne a disparu pour rejoindre son espace de télétravail au fin fond de l’Irlande, d’où elle peut poursuivre sa mission grâce à tout le travail accompli avec son équipe. C’est elle que les banquiers de Goldman en télétravail chez eux à travers le monde doivent remercier.

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available. Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...
Loading...