Ces executive MBA qui vous permettront de faire décoller votre salaire…

eFC logo
Ces executive MBA qui vous permettront de faire décoller votre salaire…

Vous vous demandez si cela vaut la peine de préparer un executive MBA pour donner un coup de fouet à votre progression de salaire ? Vous devriez jeter un coup d’œil au classement 2019 des meilleurs Executive MBA 2019 que vient de publier le Financial Times.

Force est de constater que cette année est marquée par la remontée fulgurante de HEC Paris qui passe de la 6e à la 1ère place du classement grâce à son programme HEC Paris International EMBA. Non contente de ravir la première place au chinois Kellogg/HKUST Business School qui était numéro un depuis 2016, l’école de Jouy-en-Josas s’offre le luxe de figurer à la 3ème place du classement avec le Trium Global Executive MBA qu’elle propose conjointement avec NYU Stern et LSE.

D’après les critères retenus par le FT, HEC Paris se distingue notamment sur les perspectives d’évolution professionnelle offerte après le diplôme. Ainsi, c’est elle qui offre le meilleur programme pour changer de carrière et d’entreprise. Côté salaire, la centaine de participants du programme pourront espérer voir leurs salaires s'envoler de… 89% pour atteindre un niveau moyen de 400 k$. De quoi rentabiliser le coût de la formation qui avoisine (tout de même) les 80.000 euros.

Et les autres écoles françaises ?

Dans le Top 100, on compte en tout 10 écoles françaises. HEC Paris est ainsi suivie par l’ESCP Europe qui se classe 14ème (en gain de trois places par rapport au classement 2018) puis de l’INSEAD, 19ème (en recul de six places). a noter que le programme d’executive MBA combiné de l’INSEAD avec l’université chinoise Tsinghua se hisse à la 9e place du classement.

En milieu de classement arrivent ensuite les executive MBA de KEDGE Business School (39e), ESSEC & Mannheim (45e), EM Lyon (55e), Grenoble École de Management (62e) et NEOMA (76e) tandis que Toulouse Business School et Rennes School of Business ferment la marche en 95e et 97e position.

Cela dit, niveau salaires, toutes ces écoles permettent aux participants à leur executive MBA de voir ces trois prochaines années leur salaire augmenter au moins d’un tiers et jusqu’à trois quarts (sinon plus) de leur salaire actuel. Qui dit mieux ? 

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou bien un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...