Natixis va recruter un MD de JP Morgan pour sa direction des risques

eFC logo
Natixis va recruter un MD de JP Morgan pour sa direction des risques

A l’occasion de la publication de ses résultats trimestriels, la filiale de BPCE a annoncé le recrutement d’Olivier Vigneron comme directeur des risques et membre du comité de direction générale de Natixis. Il était précédemment directeur des risques pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique (EMEA) de J.P. Morgan. Basé à Paris, Olivier Vigneron prendra ses fonctions le 14 janvier 2020 et pilotera les risques de Natixis dans l’ensemble de ses métiers et géographies, soit une équipe d’environ 600 personnes.

« Olivier Vigneron possède une grande expérience internationale de la supervision des risques », note François Riahi, directeur général de Natixis. Après Polytechnique et un PhD en économie et philosophie à l’Université de Chicago, il débute sa carrière comme trader dans les dérivés de crédit chez Goldman Sachs en 2000 avant d’occuper des postes de trader senior dans plusieurs banques puis de rejoindre J.P. Morgan en 2008, en tant que managing director (MD) du desk des dérivés de crédit.

Début 2012, Olivier Vigneron rejoint la direction des risques pour devenir le responsable des modèles et de l’analyse de capital, en charge de la mise en œuvre des modèles de fonds propres avancés de Bâle III à l’échelle mondiale. En 2015, il est nommé directeur des risques EMEA et responsable mondial des risques de marché. Il siège également au conseil de surveillance de la banque J.P. Morgan A.G. à Francfort en qualité de président du comité des risques.

Un « chief risk officer US »

Après l’affaire H20 de cet été, Natixis renforce donc son contrôle dans les risques de marché mais pas seulement. « Nous créons également au sein du comité exécutif une fonction de responsable des risques et de la conformité de nos activités aux États-Unis pour renforcer notre dispositif dans ce pays très important pour Natixis », poursuit François Riahi. Cette fonction nouvellement créée est confiée à Stéphane Morin qui, à compter du 7 novembre 2019, devient chief risk officer US en charge du contrôle des risques et de la conformité des activités de Natixis aux États-Unis.

Diplômé de Sciences Po Paris, Stéphane Morin a débuté sa carrière à l’inspection générale groupe de la Banque Fédérale des Banques Populaires en 1997. Il intègre ensuite Natexis Commodity Markets en 2003 en tant que directeur des risques de crédit et opérationnels avant d’être nommé directeur des risques de crédit et opérationnels de la Banque de grande clientèle à Londres en 2006.

En 2008, il devient inspecteur principal au sein de l’inspection générale groupe de BPCE. En 2011, il est nommé directeur adjoint de la filière mondiale conformité et contrôle permanent de Natixis puis, en 2015, directeur de la filière mondiale conformité et contrôle permanent. Il est nommé responsable adjoint de la plateforme Amériques de la Banque de grande clientèle en mars 2019.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou bien un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...