L’actuel responsable mondial de la banque d’investissement de Lazard pourrait développer le bureau parisien d’une banque U.S.

eFC logo
L’actuel responsable mondial de la banque d’investissement de Lazard pourrait développer le bureau parisien d’une banque U.S.

Matthieu Pigasse, responsable mondial de la banque d’investissement de Lazard, négocierait son départ de la prestigieuse banque d’affaires parisienne où il serait fragilisé par ses investissements personnels, rapporte ce mercredi le site d’informations en ligne Wansquare. Une fois réglée la question de sa séparation avec Lazard, Matthieu Pigasse envisagerait de travailler à Paris pour la banque Center View Partners.

Si la rumeur bruisse depuis quelques semaines au sein du tout-Paris des affaires, elle reste à confirmer étant donné que Wansquare n’a pas cité de sources et que Matthieu Pigasse n’a pas commenté l’information. En attendant d’en savoir plus, toujours est-il intéressant de se pencher sur le profil de cette banque américaine souhaitant vraisemblablement se développer dans la capitale française.

Fondée en 2006 par un groupe de banquiers d'affaires seniors, Center View Partners est une banque d’investissement et une société de private equity indépendante qui emploie 50 partners et 300 professionnels à travers son siège à New York et ses bureaux aux Etats-Unis (Chicago, Los Angeles, Palo Alto, San Francisco) ainsi qu’à Londres où la boutique M&A elle est réputée pour verser de généreuses rémunérations.

Côté emploi, la banque intervenant sur un large spectre de services allant de conseil en M&A, en opérations de haut de bilan, en restructuration et recapitalisation, elle recrute donc des collaborateurs possédant une expertise dans un large éventail d’industries, de zones géographiques, de tailles et de types d’opérations.

Une banque « fun » ?

Le site Vault.com la classe même sur le podium du classement U.S des 50 meilleures banques d’investissement où il fait bon travailler en 2019, juste derrière Goldman Sachs et Evercore mais devant Lazard qui se trouve à la 10ème place. Il faut dire que Center View Partners a gagné des parts de marché sur le marché des transactions M&A et a donc les moyens de fidéliser ses collaborateurs.

« Centerview a une culture fun, collaborative et entraînante », rapporte l’un d’entre eux. « Les partners respectent votre temps personnel dédié à votre vie privée et les banquiers juniors sont traités avec respect. La société est incroyablement collégiale : nous nous soutenons les uns les autres et célébrons les succès de chacun ».

« Contrairement à de nombreuses autres banques d’investissement, nous espérons que nos analysts choisiront de rester avec nous au-delà de ce grade », explique la banque sur son site carrières. « En conséquence, nous engageons des ressources supplémentaires pour offrir une expérience d’analyst dépassant de loin les programmes classiques de deux ans ».

Une stratégie qui semble porter ses fruits notamment chez les Français qui y travaillent, à l’instar de Pauline Lavaud qui, selon son profil en ligne sur Linkedin, après voir passé un Master en techniques financières à l’ESSEC et une expérience en M&A chez Rothschild, a rejoint en 2012 Center View Partners à Londres puis New York où elle a gravi les échelons d’analyst et associate M&A pour être aujourd’hui Principal.  De quoi donner l’envie de postuler s’il se confirme que la banque américaine ouvre un bureau à Paris.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou bien un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Close
Loading...