Cette banquière italienne de SGCIB qui a quitté son job pour lancer sa marque d’espadrilles…

eFC logo
Cette banquière italienne de SGCIB qui a quitté son job pour lancer sa marque d’espadrilles…

Ce n’est pas tous les jours que deux banquiers d’investissement décident de quitter leur job pour fonder leur marque de chaussures. C’est pourtant ce qui est arrivé à Vera Drossopulo Bogdano qui a quitté son poste en tant que vice-présidente (VP) chez SGCIB pour se consacrer à la création de Manebi, une marque italienne de chaussures et de vêtements d’été qu’elle a co-fondé avec son ami et compatriote italien Antonello Benati, ancien senior analyst M&A chez Bank of America Merrill Lynch.

Diplômée d’un Master en finance internationale à l’Université de Bocconi, Vera Drossopulo Bogdano a commencé sa carrière chez Lehman Brothers qu’elle a quitté en 2010 avant de rejoindre l’année suivante Societe Generale Corporate and Investment Banking (SGCIB) à Milan en qualité d’associate M&A puis vice president (VP) à partir de 2014.

Manebí est née de leur volonté de transformer les traditionnelles espadrilles espagnoles en une « icône de mode » adaptée à toutes sortes d'activités estivales. La marque exploite actuellement sept magasins autonomes en Italie et un à Ibiza. Les produits sont également disponibles sur son site internet et chez plus de 300 revendeurs répartis dans 40 pays. Les prix de vente des espadrilles vont d’environ de 85 à 135 € la paire.

Quelques conseils pour la route

Vous aussi aimeriez quitter la banque pour monter votre propre société ? Dans une récente interview people, Vera Drossopulo Bogdano promulgue quelques conseils. D’après elle, les leçons les plus importantes apprise au cours de sa carrière en banque est de « toujours rester fidèle à ce que vous êtes », se dire que « le travail acharné porte toujours ses fruits » et que « l'intégrité est fondamentale ».

« Sortez et faites autant de stages que vous le pouvez - cela vous donnera une meilleure compréhension de ce que vous aimerez faire comme job plus tard », conseille-t-elle aux plus jeunes. Un conseil qui vraisemblablement a porté ses fruits. Après une série d'investissements confidentiels de la part du fonds de capital-risque italien Milano Investment Partners (MIP) au mois de mars, Manebí se prépare à une expansion mondiale, son chiffre d'affaires devrait atteindre 4 M € d’ici la fin de l'exercice en cours.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...