BofA débauche un vendeur dérivés actions chez Goldman Sachs

eFC logo
BofA débauche un vendeur dérivés actions chez Goldman Sachs

©Lobjoy-Bouvier-Boisseau Architecture

Bank of America Merrill Lynch continue de recruter à tour de bras du personnel de vente et de trading pour son front-office à Paris. Après avoir recruté ce mois-ci deux directors dans ses activité solutions actions et trading taux et un associate sales trader électronique, la banque américaine vient de débaucher chez Goldman Sachs à Londres un nouveau vendeur dérivés actions.

Titulaire d’un Master Finance de Marché à la Hong Kong Baptist University, d’un Master Finance de Marché à l’ESSCA et d’un Master Ingénierie et techniques financières à l’Essec, Valentin Malrieux a commencé sa carrière dans la banque en 2013 comme vendeur dérivés actions chez HSBC Paris puis vendeur dérivés devises et taux chez CACIB (2014-2015) avant de rejoindre Goldman Sachs à Londres comme vendeur dérivés actions.

Ce n’est pas la première fois que BofA débauche quelqu’un de chez Goldman Sachs. Le mois dernier, elle avait recruté un structureur dérivés actions de rang intermédiaire cinq mois seulement après l’arrivée de cet ancien banquier de Commerzbank à Londres chez Goldman Sachs à Paris en octobre 2018. Signe que la guerre des talents fait rage entre les banques américaines à Paris, Goldman ayant elle aussi commencé à constituer l’an dernier son équipe dérivés actions à Paris.

En attendant, ce nouveau recrutement vient confirmer la place de BofA comme étant LA banque américaine qui recrute le plus aujourd'hui à Paris dans le sillage du Brexit avec actuellement 24 postes à pourvoir sur son site carrière dans pratiquement tous les métiers (vendeurs, traders, quants…) et toutes les lignes de métiers (dérivés actions, FICC, financements structurés…).

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Close