Les recrutements s’accélèrent dans la gestion d’actifs en France : mercato général ou épiphénomène ?

eFC logo
People moves

Les trois premiers mois de l’année 2019 ont plutôt été calmes en matière de recrutements dans la gestion d’actifs. Vendôme Associés constate dans son baromètre printanier un début d’année durant lequel les équipes de gestion et les commerciaux ‘’digèrent’’ le dernier trimestre 2019. Les clients finaux également, d’où un certain attentisme.

« Les sociétés de gestion sont prudentes, les recrutements temporisés dans un souci de ne pas racheter les bonus. Un premier trimestre calme donc… », rappelle Corinne Orémus, directrice générale déléguée de Vendôme Associés. Sauf que depuis le début du mois d’avril, les choses semblent s’être accélérées.

« J’ai rencontré dernièrement beaucoup de sales AM à l’écoute du marché », indique Christophe Laville, consultant senior banque & services financiers chez Morgan Philips Executive Search. Et de s’interroger : « Mercato général ou épiphénomène ? ».

L’effet Brexit, bien réel

Il est vrai que la période qui suit le versement des bonus est propice aux départs. A cela vient s’ajouter l’effet Brexit, bien réel. « Des sociétés de gestion ont concrètement ouvert des bureaux à Paris », confirme Christophe Laville. D’ores et déjà, Schroeder, Clerville Asset Management, Eleva Capital ou Smart Lenders ont franchi le pas, de même que Polar Capital ou H2O Asset Management.

Le mois dernier, Aberdeen Standard Investments (ASI), le plus important gérant actif au Royaume-Uni et l’un des principaux en Europe, a annoncé l’expansion de son bureau parisien avec le recrutement de cinq collaborateurs sur ses expertises en Immobilier, Infrastructure et Marketing. Et de nouveaux recrutements viendront compléter l'équipe immobilière dans les mois à venir.

Tous les métiers recrutent

En attendant, depuis le mois de mai, les recrutements s’enchaînent. Gestion, vente, marketing, distribution : tous les métiers de la gestion d’actifs sont concernés. A titre d’exemple, Arkéa Investment Services vient de recruter quatre profils expérimentés dans ses équipes Marketing et Commerciale (dont trois viennent de Rothschild, UBS et Amundi).

D’après Vendôme Associés, les profils experts sur les fonctions supports sont rares, sur-sollicités, ils s’arrachent à prix d’or. Il fait bon être risk manager en fonds immobiliers ou infrastructures en Europe depuis deux ans. Une tendance nette de la part des commerciaux institutionnels à rejoindre des entités qui possèdent dans leur gamme des acteurs de «real assets».

BNP Paribas Asset Management a ainsi recruté ce mois-ci Gregory Taieb, 39 ans, en qualité d’investment specialist au sein de son pôle Multi-asset, Quantitatif et Solution (MAQS). Basé à Paris, il aura pour mission d’œuvrer à l’échelle internationale à la promotion des produits quantitatifs de BNPP AM, en étroite collaboration avec les équipes d’investissement et de vente.

Sans oublier bien sûr les gérants. Pour preuve, Richelieu Gestion vient d’annoncer le recrutement de deux nouveaux gérants en qualité de responsable de la multigestion qui auront pour mission de continuer à étoffer l’offre développée par la société de gestion. C’est donc le bon moment de postuler, surtout si vous disposez d’un bon relationnel, qualité indispensable pour faire carrière dans la gestion d’actifs.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close