Comment gérer les “spring weeks” en banque d’investissement…

eFC logo
Comment gérer les “spring weeks” en banque d’investissement…

Si vous n'avez pas déjà décroché une ‘spring week’ dans une banque d'investissement en 2019, il se peut que ce soit trop tard : le printemps se pare de couleurs estivales et la plupart des banques ont déjà accueilli les stagiaires en question (Goldman Sachs en comptait 171 dans ses bureaux début avril). Mais cela ne signifie pas que vous ne pourrez pas postuler l'année prochaine, surtout si vous êtes au début d'un cursus universitaire.

Les ‘spring weeks’ dans les banques sont désormais extrêmement importantes. « J'en ai fait deux et elles ont été la base de ma carrière », explique James Smith (un pseudonyme), analyste en fusions et acquisitions dans une banque à Londres. « Mes deux spring weeks ont abouti à deux stages d'été en M&A, qui ont à leur tour débouché sur deux offres d'emploi à temps plein ».

Pour cette raison, vous ne devriez pas commencer une ‘spring week’ sans être préparé.

1. Sachez comment la banque que vous rejoignez utilise les Spring Weeks

La plupart des banques utilisent les spring weeks pour sélectionner ceux qui feront partie des effectifs des programmes de stages d’été de l’année suivante. Mais cela ne signifie pas que la transition se fera en douceur. « Certaines banques ont beaucoup plus de stagiaires que de candidats aux programmes d'été : elles ne font que profiter des Spring Weeks pour garder les meilleurs candidats », explique James Smith qui conseille de connaître le nombre de stages d'été à pourvoir. - Si seulement quelques stagiaires de printemps obtiennent des places, vous devrez travailler plus dur durant votre spring week.

2. Réseautez - et pas seulement avec les banquiers

La spring week est une affaire de réseautage. Mais pas comme vous pourriez le penser. « Évidemment, réseautez avec les professionnels, obtenez leurs cartes de visite, etc. Mais la chose la plus précieuse pour moi a été de rester en contact avec les autres stagiaires ! », déclare un ex-stagiaire de printemps qui rejoint une banque à temps plein cet été.

« Quelqu'un crée généralement un grand groupe de discussion sur Whatsapp / Facebook, ce qui est inestimable car même pour ceux qui ne convertissent pas leur stage en job, ils seront probablement dans une autre banque de toute façon l'été prochain », poursuit-il. Un grand nombre de gens que vous rencontrerez lors de votre spring week décrocheront des jobs dans la finance : ne perdez pas contact avec eux.

3. Renseignez-vous avant de commencer

Bien que l'objectif des Spring Weeks soit de vous familiariser avec le secteur de la banque d’investissement, James Smith estime qu'il est avantageux d'en savoir un peu plus avant de commencer. Ainsi, vous serez en mesure de nouer des contacts plus efficaces avec les banquiers seniors et mieux placé pour déterminer l’endroit où vous voulez que votre spring week se déroule et les domaines de la banque que vous souhaitez cibler.

4. Ne soyez pas timide

Un ancien stagiaire spring week dans un Big Four rappelle que vous devez être visible. « Nous avons été répartis en groupes / équipes où nous avons dû travailler sur le pitch d’un projet devant un client imaginaire offrant un nombre x de solutions aux problèmes détaillés dans un scénario », explique-t-il. « Vous devez vous assurer que vous vous impliquez le plus possible dans ces tâches. Ils chercheront quelqu'un qui puisse parler et se faire entendre, mais aussi qui permette aux autres de parler et qui peut travailler en équipe ».

5. Ne soyez pas considéré comme un boulet

La plupart des banques tenteront également de rendre les spring weeks amusantes. Il y aura des fêtes. Il faut se méfier. « Ne faites rien de stupide », recommande James Smith. « Ne vous enivrez pas à une fête. Ne parlez pas. Ne montrez aucun comportement qui donne à penser que les RH pensent que vous êtes un peu gênant. Sinon vous allez être largué ».

6. Ne vous vantez pas

« Vous pouvez avoir plusieurs stages de printemps, mais ne vous en vantez pas », conseille James Smith. Et de rappeler que les banques d’investissement sont un petit monde, compétitif et très jaloux. Si votre banque préférée pense que vous irez ailleurs à ce stade, elle ne travaillera pas aussi dur pour vous garder. Cela peut signifier que vous ne recevrez pas d’offre de stage d’été. Soyez politique et tactique - c'est un mal nécessaire.

7. Evitez d’être complaisant

« Ne soyez pas complaisant », relève un ancien stagiaire de printemps. « Les 3e, 4e ou 5e jour certains étudiants peuvent être en retard, parler pendant des présentations ou même aller téléphoner pendant leurs sessions. Ce n'est pas une bonne chose, car un professionnel ou les RH vous surveillent ! Imaginez tous les jours que c'est votre 1er jour sur place ! ».

Rappelez-vous votre objectif ultime : décrocher une offre pour un stage de longue durée. Les Spring Weeks sont une étape importante, mais elles ne constituent en réalité qu’une première étape dans votre carrière dans la banque d’investissement.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...