Un nouveau hub pour les professionnels de la gestion des risques à Paris

eFC logo
Un nouveau hub pour les professionnels de la gestion des risques à Paris

L'inauguration du « chapter » parisien aura lieu dans les locaux d'Amundi Asset Management

Le mois prochain, la Global Association of Risk Professionals (GARP) qui développe les certifications Financial Risk Manager (FRM®) et Energy Risk Professional (ERP®) va renforcer son engagement en matière de formation à la gestion des risques en France en créant une communauté d’experts et de partage avec le lancement de son « chapter » parisien.

Autrement dit un hub pour les professionnels de la gestion des risques qui souhaitent développer un réseau de pairs, élargir leurs connaissances par le biais de forums et d’événements, et partager les bonnes pratiques et recherches.

« Nous sommes très enthousiastes à l’idée du lancement de notre nouveau « chapter » en France », indique Richard Apostolik, PDG de l’association GARP depuis 2001. « Le système éducatif français de qualité forme un nombre important d’ingénieurs, d’économistes et de mathématiciens, autant de profils très recherchés des services financiers et du secteur de l'énergie ».

Un domaine en pleine évolution

Le gestionnaire des risques joue un rôle de plus en plus crucial au sein des institutions financières en France et dans le monde. La demande de professionnels expérimentés possédant les connaissances techniques et quantitatives traditionnellement associées à la gestion des risques financiers, ainsi que la capacité à identifier les menaces, d'évaluer l'exposition aux risques et de communiquer avec les parties prenantes devrait augmenter avec le temps.

« Dans une économie mondiale complexe et hautement réglementée d’aujourd’hui, la gestion des risques exige une capacité à identifier, évaluer et optimiser les risques, ce qui requière l’acquisition de compétences approfondies et un apprentissage en continu », explique Jaafar Ibaraghen, FRM et co-directeur du Chapter GARP. 

« Alors que de nouveaux outils technologiques performants, tels que l'Intelligence Artificielle et le Machine Learning, améliorent l’identification des risques, des connaissances techniques et un esprit critique restent essentiels pour anticiper les risques traditionnels et émergents », poursuit-il.

Du junior au senior…

Les professionnels des risques expérimentés ainsi que les plus novices ont donc tout à gagner de participer à des programmes de formation continue et des forums d’échanges axés sur la pratique. « Le GARP offre des perspectives aux jeunes diplômés et professionnels de se distinguer et faire valoir leurs compétences dans le domaine exigeant et en pleine évolution de la gestion des risques », précise à ce sujet Richard Apostolik.

Au fur et à mesure que le besoin de compétences en matière de gestion des risques s’accroit et que les directeurs des risques se font de plus en plus entendre dans les salles de conseil exécutif, le GARP intensifie ses efforts pour former la prochaine génération de talents. Cette mission est réalisée grâce à ses programmes de certification professionnelle reconnus mondialement, ainsi qu'à la recherche, aux ressources d’apprentissage et à la promotion des bonnes pratiques.

Plus de 50.000 FRM dans le monde

Être certifié Financial Risk Manager ou Energy Risk Professional exige de passer un examen rigoureux en deux parties et de justifier d’une expérience professionnelle dans la gestion des risques. « Ces exigences sont strictes, mais essentielles, car elles reflètent la norme mondiale, permettant au certifié de se différencier en lui offrant des perspectives de carrière notamment via l’accès à un réseau d’experts », relève Olivier Garbus, FRM et co-directeur du Chapter GARP France.

À l'heure actuelle, plus de 50.000 FRM certifiés à l’échelle mondiale travaillent dans les grandes banques, les sociétés de gestion d'actifs, les hedge funds, les cabinets de conseil et au sein des autorités de régulation repartis dans plus de 180 pays. L’examen FRM, administré depuis plus de 20 ans, a pris de l’importance, car ces deux formations aux risques et leurs certifications sont devenues des références importantes pour de nombreuses banques françaises.

Un calendrier déjà bien rempli

D’ores et déjà, plusieurs évènements GARP sont dans le pipeline. Le 10 avril, GARP co-sponsorise avec Top Finance une session d’information sur la certification FRM - Financial Risk Manager, durant laquelle seront présentés les bénéfices et les étapes nécessaires à l’obtention de la certification.

Et le 6 juin prochain, à l’occasion de l’inauguration du « Paris Chapter », un groupe d’experts échangera sur les problématiques de Stress Testing. Parmi les intervenants seront présents Jo Paisley, co-presidente, GARP Risk Institute et anciennement directrice de la division spécialiste de la supervision des risques (PRA), Marc Irubetagoyena, directeur groupe Stress Testing au sein de BNP Paribas, et Pascal Traccucci, directeur groupe des risques au sein de La Française Group.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Close