TÉMOIGNAGE : « Mes années follement hédonistes en tant qu'analyst en banque d'investissement »

eFC logo
TÉMOIGNAGE : « Mes années follement hédonistes en tant qu'analyst en banque d'investissement »

Vous vous souvenez où vous étiez le week-end après la chute de Lehman Brothers ?

Moi, je regardais des feux d'artifice avec un oligarque russe au large de la baie de Monte-Carlo. Il tirait son propre feu d'artifice ‘privé’ depuis son yacht gigantesque. En septembre 2008, peu après la faillite de Lehman Brothers, Goldman Sachs accueillait un groupe de banquiers dont je faisais partie dans un hôtel 5 étoiles géré par la Société des Bains de Mer.

À l'époque, j'étais analyst en banque d'investissement. C'était notre déplacement off-site annuel, intégralement payé avec l'argent de la société (vols, hébergement luxueux, etc.). Inutile de dire que c'était la toute dernière fois que GS passait à la caisse pour un tel évènement. Il y en aurait d'autres après septembre 2008, mais tous seraient parrainés par les partners et parfois même les managing directors seraient invités à participer de leur poche.

C'était la fin du ‘Bull Market’ (ou marché haussier), comme nous l'appellerons plus tard. Le ‘Bull Market ’ était une époque où tout le monde gagnait des tonnes d’argent. Les MDs de Goldman roulaient en Porsches - on pouvait les voir entrer dans le bâtiment tous les matins. Les vice-présidents (VP) itinérants s'arrêtaient chez Hermès à l'aéroport et se payaient quelques cravates sans se soucier du prix. Parfois, ils s’offraient une nouvelle Rolex. Les associates se rendaient au ski par hélicoptère.

Certains de mes collègues analysts dépensaient quelques milliers de livres sterling le week-end pour réserver des tables VIP dans des discothèques à la mode. Vous étiez également invité à trois ou quatre Christmas parties par an (division, département, équipe et parfois même d’autres équipes vous inviteraient à leur fête de Noël). Évidemment, il y avait des open bars (oubliez Prosecco, c'était le meilleur champagne) qui avaient lieu dans des endroit plus extravagants les uns que les autres.

Noël n'était pas la seule fois où vous étiez invité à des soirées all-inclusive. Il y avait aussi les pots de départ de collègues seniors sur des bateaux, qui mettraient un point d'honneur à en mettre plein la vue une dernière fois. Pour un banquier senior avec qui je travaillais, cela signifiait acheter à la chaîne des magnums de Dom Pérignon dans une boîte de nuit à Mayfair exclusivement réservée aux membres.

Et puis il y avait tous les événements de recrutement organisés pour les stagiaires pendant l'été. Je me souviens de quelqu'un des RH qui avait dit à l'une des serveuses de s'assurer que l'alcool coule à flot. Même pour Goldman, la concurrence était féroce et ils devaient faire bonne impression. Personnellement, mon événement préféré reste l’apéritif organisé sur le toit de Manhattan pendant une formation d'analyst.

Les Christmas parties, tout comme les cocktails de networking, font un retour très raisonnable dans le secteur bancaire. Cependant, les pizzas et les hamburgers bon marché ont remplacé les petits fours. Et la plupart du temps, il n’y a qu’une boisson de proposée. Fini le temps où  je pouvais compter sur le responsable de notre division pour approuver les dépenses de tout le monde lors des déplacements à Monte-Carlo, depuis les analystes jusqu’aux managing directors.

C’était le monde avant l’effondrement de Lehman. Tout a périclité par la suite. Je me souviens que mon MD m’a dit en fumant un cigare sur la terrasse surplombant le feu d’artifice : « Soyons francs : si vous pouvez décrocher un job chez BNP Paribas, vous devriez le prendre ». Ce qu’il a fait peu de temps après. J'ai suivi ses conseils et quelques semaines plus tard, je passais un entretien chez BNP, mais il était déjà trop tard ...

Amit Itelmon est le pseudonyme d’un ex-banquier de Goldman Sachs à Londres

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...