Le problème de JPMorgan à Paris est qu’elle aime les immeubles les plus prestigieux…

eFC logo
Le problème de JPMorgan à Paris est qu’elle aime les immeubles les plus prestigieux…

L'Hôtel de la Marine, futur point de chute des banquiers de JPMorgan à Paris ?

La banque d’investissement américaine JPMorgan s'est assurée de disposer de locaux supplémentaires à la périphérie de Paris pour accueillir rapidement jusqu'à 200 salariés en provenance de Londres (principalement des traders et des sales) en cas de Brexit sans accord, a appris Reuters de plusieurs sources proches du dossier. JPM a ainsi étendu un contrat de location sur une base temporaire afin de transférer dès le 1er avril vers la capitale française des activités qu'elle juge indispensables à son bon fonctionnement en Europe continentale.

Les locaux pourraient accueillir ces activités le temps que la banque s'organise à plus long terme, notamment en s'assurant des bureaux situés de préférence à proximité de ceux dont elle dispose sur la prestigieuse place Vendôme depuis 1916 mais où il n’y a pas assez de place pour y accueillir son équipe du «Day 1» du Brexit.

L’Hôtel de la Marine, sur la place de la Concorde, est l’une des adresses permanentes à l'étude selon plusieurs sources, mais il est actuellement en travaux pour rénovation et ne rouvrira pas ses portes avant le printemps 2020. Le temps étant compté, JP Morgan, qui n’a pas souhaité commenter ces informations, devra donc se rabattre sur des locaux moins prestigieux pour abriter son centre temporaire à Paris en cas de hard-Brexit

D’autant plus que la banque américaine qui continue d’affiner sa stratégie de développement post-Brexit en Europe entend bien faire de Paris un lieu de décision central pour toute l’Europe continentale, comme en témoigne la nomination cette semaine de Bertrand Cousin à la tête de CCBSI Europe qui, depuis la capitale française, dirigera des banquiers en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas, en Espagne, en France et au Royaume-Uni. A noter que sur son site carrière,  la banque propose actuellement 3 postes à pourvoir à Paris dans sa division CIB.

Des goûts de luxe ?

Comme nous l’avions déjà mentionné jadis, JPMorgan a une longue présence historique en France où elle a ouvert son premier bureau en 1868 et octroyant un prêt de 10 M£ à Napoléon III qui s'en est servi pour financer la guerre franco-prussienne de 1870-1871, et un prêt de 500 M$ au gouvernement français pendant la première guerre mondiale, en échange de quoi la banque s'est vue offrir un bâtiment à la Place de la Concorde à Paris, qu'elle a troqué en 1916 contre ses locaux actuels place Vendôme.

Un déménagement à L'Hôtel de la Marine serait donc en quelque sorte un retour aux sources. Sauf que JPMorgan voit grand. L'Hôtel de la Marine est un des deux grands palais conçus pour orner la place royale commandée par Louis XV au XVIIIe siècle. C'est l'architecte Ange-Jacques Gabriel qui a réalisé l'édifice. Le bâtiment construit en 1757 a reçu le bal du sacre de Napoléon Ier, dont le CEO de la banque, Jamie Dimon, est un grand admirateur.

Actuellement en rénovation, l’hôtel proposera 6 200 m² de bureaux neufs à la location au printemps 2020. Bien qu’insérés dans un monument historique, ces deniers bénéficient de nombreux services : un majestueux hall d’accueil privatif avec double hauteur sous verrière, une salle de conférence multifonctionnelle de plus de 100 m2, des salles de réunion à chaque étage. 

Mais en réalité, les contraintes des monuments historiques sont peu compatibles avec celles d'une salle de marchés, ses systèmes de câblages et de refroidissement, et que ce genre de travaux prend du temps. D’où la nécessité pour JPMorgan d’installer ses banquiers dans un centre temporaire.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...