Quels sont les métiers de la BFI les plus susceptibles d’être concernés par le plan de réduction d’emplois de SocGen ?

eFC logo
SocGen

La Société générale envisagerait de supprimer 1.500 postes au sein de sa BFI dont 700 en France (soit 7,5% de la masse salariale), selon un document interne à la banque française cité par Le Figaro qui précise que deux scénarios de suppressions de postes sont à l’étude. Pour le moment, la banque n’a lancé aucune procédure de consultations des représentants du personnel sur d’éventuelles suppressions de postes.

« La revue de nos activités de Banque de grande clientèle et solutions investisseurs se poursuit comme prévu et il n’est donc pas possible à ce stade d’en évaluer les conséquences en termes d’emploi », nous indique une porte-parole de la banque. « Nous avons un dialogue continu avec nos partenaires sociaux et nous les consulterons sur nos projets et leur impact social dès que la revue sera achevée dans les prochaines semaines ».

Le patron de la BFI, Séverin Cabannes, a fait savoir en interne qu'il se donnait entre « 4 et 8 semaines » pour expliquer comment doit se répartir le plan d’économies de 500 M€. Le délégué national CGT, Philippe Fournil, a quant à lui indiqué à l’AFP qu'un comité central d'entreprise s'était déroulé jeudi, au cours duquel la direction avait indiqué qu'elle procédait à "une revue des activités" pour la BFI. 

En attendant d’en savoir plus, nous nous sommes penchés sur les métiers les plus susceptibles d’être touchés, tout comme nous l’avions fait précédemment pour BNP Paribas…

Trading actions et dérivés actions

Bien que SocGen ait battu les estimations concernant le trading actions au dernier trimestre, la tâche n’est pas aisée du fait du « coût de couverture de valeurs » et de la « difficulté de gérer le book », de l’aveu même de Frederic Oudéa. Les traders et vendeurs dérivés actions pourraient donc se retrouver en première ligne.

Trading fixed income et devises

Pas mieux pour les traders et vendeurs FICC. Frank Drouet, le responsable des marchés mondiaux, 30 ans de carrière chez SocGen, a été brusquement remplacé ce mois-ci alors que la banque est en train de passer en revue ses activités fixed income et devises les moins rentables.

Fait révélateur, il a été remplacé par Jean-François Grégoire, qui a également débuté en tant que trader produits dérivés, puis a travaillé dans la gestion des risques. C’est à lui qu’incombera la réductions des coûts dans la BFI.

Professionnels des marchés à Londres

Société Générale s'apprêterait à réduire une équipe actions basée à Londres et composée de huit banquiers d’investissement spécialisés dans les deals actions en Europe du Nord et dans les marchés émergents, selon une source proche citée mardi par Financial News.

Proprietary traders (prop’ traders)

SocGen devrait fermer sa filiale de trading pour compte propre, Descartes Trading (en référence à l’école mathématique française chère aux opérateurs de marché) et qui emploie encore une dizaine d'employés à ce jour.

Fonctions support & back-office

En cas de plan de départs volontaires à la SocGen, celui-ci pourrait être élargi en 2020 sur les départements support de la BFI tel que le département RISQ, nous a rapporté une source interne à la banque ayant souhaité conserver l’anonymat. 

« Nous aurons très prochainement des réponses avec l’examen du budget qui nous permettra de mesurer l’impact des coupes budgétaires, dont les salariés de nombreux départements nous informent », indique pour sa part le SNB, première organisation syndicale chez Société Générale.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Close