☰ Menu eFinancialCareers

Pourquoi vous trouverez les banquiers les mieux habillés chez… BNP Paribas

Les banquiers d'investissement de BNP, des fashion victims ?

Les banquiers d'investissement de BNP, des fashion victims ?

Si vous aspirez à travailler pour Goldman Sachs, ne vous attendez pas nécessairement à porter un costume. Aujourd’hui, vous y croiserez davantage de banquiers portant un pantalon en coton plutôt qu’une paire de mocassins Ferragamo et des chemises avec leurs initiales brodées sur les manches. Ainsi, seulement 21% des stagiaires d’été de Goldman s’imaginent travailler en costume, et si vous intégrez l’équipe techno de Goldman, alors vous serez libre d’être « complètement décontracté », du matin au soir.

Rien de tel chez BNP Paribas, où vous croiserez toujours beaucoup de banquiers portant costumes, cravates et chaussettes en soie, même lorsqu’ils ne sont pas en réunion avec des clients. En effet, une étude menée par le site de benchmarking de salaires dans le secteur financier Emolument.com montre que près de 40% des banquiers de BNP ne quittent jamais leur tenue formelle, contre seulement 20% des banquiers chez J.P. Morgan. Et la banque donnerait même des conseils vestimentaires à ses employés, selon 20% des banquiers de BNP sondés par Emolument.

BNP Paribas n’a pas souhaité commenter l’étude Emolument. Rien d’étonnant cependant à ce que la banque puisse recommander à ses employés d’être habillés de façon “smart professional” plutôt que de façon “smart casual” comme c’est le cas dans d’autres banques. En effet, certains employés de BNP Paribas expliquent que s’ils s’habillent élégamment, c’est aussi parce qu’ils travaillent souvent dans le centre de Paris et n’ont d’autre choix que d’être vêtus de façon chic. 

« Notre bureau parisien est situé au cœur de la capitale, alors que nombre de banquiers d’investissement de SocGen et de Crédit Agricole se trouvent au delà du périphérique », indique l’un d’entre eux. « Le look est important parce que vous rencontrez beaucoup de ‘fashion people’ à l’heure du déjeuner et cela peut être gênant si vous n’êtes pas sur votre 31 ».

À Londres, ceux qui travaillent chez BNP Paribas confirment que la palme de l’élégance revient à la banque française quj compte dans ses rangs un pourcentage relativement élevé de banquiers venant de France ou d’Italie, où la mode est plus clinquante qu’à Londres ou à New York. Un trader français nous indique avoir toujours en réserve au moins quinze chemises blanches avec ses initiales brodées sur les manches.

Les mieux habillés dans la banque française à Londres travaillent dans le fixed income. Ainsi, Arne Groes, un Danois responsable mondial des Taux G10 et des prime services, ou bien Giulio Baratta, un Italien en charge de l’IG Finance en zone EMEA, sont tous deux reconnus pour leur bons goûts vestimentaires. À Paris, c’est Solveig Bachellery, une Française responsable de l’innovation de la banque de financement et d’investissement de BNP Paribas, qui semble servir d’égérie en matière d’élégance vestimentaire.


commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici