☰ Menu eFinancialCareers

Natixis elle aussi dopée par les activités de marché

FRANCE-BANK-ECONOMY-LOGO-NATIXIS

Après BNP Paribas et SocGen, c’était donc à Natixis de publier mardi soir ses résultats du premier trimestre 2017. Et tout comme ses rivales, les résutats sont plutôt bons, la banque ayant annoncé avoir dégagé au premier trimestre un bénéfice net en hausse de 40% sur un an, à 280 millions d’euros. « Natixis réalise un très bon premier trimestre grâce à la très forte dynamique de ses métiers coeurs », indique son directeur général Laurent Mignon. « Au cours de ce trimestre, l’activité Global markets a été particulièrement soutenue, notamment à l’international ; de même, dans la gestion d’actifs, nous avons enregistré le retour d’une collecte positive aux Etats-Unis ».

Jean Cheval, directeur finance et risques de Natixis, est revenu ce matin en détail sur les résultats. Sur les trois premier mois de l’année, le PNB de la Banque de Grande Clientèle augmente de 26% en un an, principalement porté par les métiers de Global Markets qui affichent une croissance de 38% sur le trimestre. Au sein de Global markets, l’activité Fixed Income Commodities and Treasury (FICT) enregistre une hausse de 36% de son PNB grâce aux croissances des revenus des segments Taux & Change (+56%) et Securities Financing Group (+73%). Les activités de Fixed income affichent une croissance de 45% sur un an de leurs revenus. Quant au PNB des Dérivés actions, il est en hausse de 48%.

Le PNB de Global finance & Investment banking augmente lui de 11%. Les activités d’origination de Global finance dégagent des revenus en hausse de 16%, portés par les segments Real Estate Finance et Global Energy & Commodities. Sur la même période, les revenus de GEC trade augmentent de 25%. Au sein d’Investment banking, le segment Acquisition & Strategic Finance enregistre une hausse de 62% de ses revenus. Petit bémol : la baisse de 9% de la production nouvelle découle principalement d’un recul marqué sur les financements vanille.

Natixis resultats

Pas certains néanmoins que ces bons résultats se traduisent par des recrutements supplémentaires significatifs dans un contexte où les BFI poursuivent leurs restructurations. A ce sujet, Natixis présentera son nouveau plan stratégique 2018-2020 aux investisseurs le 20 novembre prochain mais d’ores et déjà les syndicats s’inquiètent de la mise en place de nouvelles règles du jeu concernant l’emploi. Ce qui n’empêche pas, en attendant, les promotions internes…

Nominations en séries…

Début mai, la filiale de banque d’investissement et de financement de BPCE a procédé à plusieurs nominations en interne. Natixis a ainsi nommé Christophe Ricetti comme responsable mondial du Cash actions ainsi que Denis Prouteau comme responsable de la Recherche Global Markets (recherches économique, crédit et actions) où il succède à Christophe Ricetti, désormais responsable mondial du Cash actions de Natixis.

Titulaire d’un magistère Banque Finance de l’université Paris 2, d’un DESS Techniques financières et bancaires, Christophe Ricetti, 42 ans, membre de la SFAF, a débuté sa carrière en 1996 comme analyste financier à la Banque de France puis a intégré en 1997 le ministère de l’Énergie de la Slovaquie comme conseil sur le financement de projets. En 1998, il rejoint Natixis Securities comme analyste « sell-side » sur les valeurs bancaires européennes. En 2010, il est nommé responsable de la Communication financière de Natixis. Depuis 2013, Christophe Ricetti était responsable de la Recherche Global Markets de Natixis.

Diplôme de l’EDHEC Lille, Denis Prouteau, 53 ans, a quant à lui débuté sa carrière en 1986. Il a occupé différentes responsabilités dans le trading, la vente et l’origination des marchés de dette dans plusieurs banques à Paris et Londres. En 2009, il devient coresponsable mondial des ventes Fixed Income de Natixis à Paris. En 2011, il rejoint Natixis à New York en tant que responsable du Fixed Income puis de Global Markets pour la zone Amériques. Depuis 2015, il était responsable mondial des activités de crédit au sein du Fixed Income.


Crédits photo : LOIC VENANCE / AFP / gettyimages

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici