☰ Menu eFinancialCareers

C’est le moment de postuler dans la banque d’investissement et les fonctions contrôle de BNP Paribas…

Siège parisien de BNP Paribas

Siège parisien de BNP Paribas

C’est BNP Paribas qui, ce vendredi, a ouvert le bal de la publication des résultats du troisième trimestre 2016 des grandes banques françaises. « Avec un résultat en hausse à 1,9 milliards d’euros, BNP Paribas réalise une bonne performance ce trimestre », a indiqué à ce sujet Jean-Laurent Bonnafé, administrateur directeur général de la banque de la rue d’Antin.

Malgré un début d’année difficile, c’est dans la banque d’investissement que BNP a particulièrement tiré son épingle du jeu, avec des profits avant impôts en forte hausse de 41,7%, à 812 millions d’euros grâce à une bonne performance de chacun des trois métiers : Global Markets (+19,7%), Corporate Banking (+9,2%) et Securities Services (+2,9%)

PNB

Dans le segment obligataire, change et matières premières (FICC), l’activité a progressé de 41,3%. Un dynamisme visible dans les comptes de résultats de nombreuses banques étrangères qui ont déjà publié leurs résultats, souligne Reuters. Goldman Sachs, JP Morgan, Citigroup ou encore Bank of America pour les américaines mais également Deutsche Bank ou la britannique Barclays ayant elles aussi annoncé de bonnes performances dans ce segment.

Dans une moindre mesure, les revenus de Corporate Banking sont également en hausse (+9,2%), avec une forte augmentation enregistrée en Europe et dans la zone Amériques et une hausse modérée en Asie Pacifique où l’environnement est moins porteur cette année. Les crédits (+4,1%) progressent dans toutes les zones géographiques. Le métier enregistre de bonnes performances dans media-telecom, l’immobilier et les opérations d’acquisition. Il poursuit le développement des activités de banque de transaction (cash management et trade finance) et confirme sa position de n°4 mondial en cash management.

Seuls les revenus d’Equity and Prime Services enregistrent une baisse (-14,8%), du fait d’un contexte peu favorable ce trimestre sur les marchés d’actions et malgré le bon développement de Prime Services. (+2,9%), en lien avec la hausse des actifs en conservation et des actifs sous administration.

Renforcement du contrôle interne

Il n’y a a pas que dans les métiers de banque d’investissement où vous pouvez postuler. BNP Paribas a en effet continué de renforcer les procédures en matière de conformité et de contrôle, se traduisant par une hausse des effectifs de la Conformité (qui emploient plus de 3.100 personnes au 30 septembre 2016) et de l’Inspection Générale (plus de 1.200 personnes à la même date).

Car ce ne sont pas les chantiers qui manquent : après la finalisation en juillet 2016 du premier cycle d’audit des entités centralisant leurs flux dollars chez BNP Paribas New York, le deuxième cycle d’audit a démarré. Son objectif de réalisation a été fixé à décembre 2017.

A cela vient s’ajouter l’amplification de l’insertion opérationnelle d’une culture de conformité renforcée, avec trois formations obligatoires en e-learning pour les collaborateurs du Groupe (Code de Conduite, Sanctions et Embargos, Lutte contre le Blanchiment et le Financement du Terrorisme). Sans oublier le renforcement et harmonisation des procédures de revue périodique obligatoire du portefeuille de clients (« Know Your Customer »). Bref, du pain sur la planche…

Crédits photo : Xavier Richer / gettyimages


commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici