☰ Menu eFinancialCareers

INTERVIEW : « Nous recherchons des profils experts avec une bonne connaissance du marché des ETF »

Isabelle Bourcier

Isabelle Bourcier

Nous avons interviewé Isabelle Bourcier qui,depuis juin 2016, est responsable de l’activité ETF et fonds indiciels de THEAM, le spécialiste de la gestion protégée, indicielle et modélisée de BNP Paribas Investment Partners. Isabelle Bourcier est par ailleurs membre du conseil d’administration pour la région EMEA de l’association Women in ETFs. L’occasion de revenir sur la place des femmes dans la gestion d’actifs…

Vous avez successivement été responsable mondiale de l’activité ETFs de Lyxor Asset Management (Société Générale) puis directrice du développement d’Ossiam (Natixis Global Asset Management) avant de rejoindre au mois de juin THEAM (BNP Paribas) en tant que responsable de l’activité ETF et fonds indiciels. L’organisation de l’activité ETF diffère-t-elle d’une banque à l’autre ?

Les organisations, les positionnements, les offres de produits diffèrent évidemment. Chez THEAM, nous avons un savoir-faire reconnu en gestion indicielle dédiée, sur laquelle nous souhaitons nous appuyer pour servir au mieux les demandes des clients institutionnels.

En parallèle, nous développons une offre ETF qui couvre notamment de grands indices excluant les armes controversées, des indices de type ISR et Low Carbon et enfin des indices Smart Beta. En effet, nous constatons un véritable intérêt croissant pour les ETF auprès des réseaux de distribution et notamment des gestions sous mandat ; c’est pourquoi nous avons décidé de renforcer notre gamme dans ce domaine.

THEAM s’est par ailleurs particulièrement illustré ces dernières années pour ses produits quantitatifs Smart Beta, un segment aujourd’hui très porteur de la gestion d’actifs et sur lequel nous allons continuer de nous développer.

En plus d’encadrer l’activité ETF et fonds indiciels de THEAM qui regroupe aujourd’hui une vingtaine de collaborateurs basés à Paris, vous allez également superviser une nouvelle équipe, actuellement en cours de recrutement, entièrement dédiée à la vente de solutions indicielles et ETF. Quels sont les profils que vous recherchez ?

Nous sommes en cours de recrutement de collaborateurs pour renforcer dans les prochains mois notre équipe à des postes commerciaux, à Paris et sur nos marchés cibles comme l’Allemagne et l’Italie. Nous recherchons des profils experts possédant une expérience significative avec une bonne connaissance du marché des ETF et de la clientèle qui utilise ces produits, idéalement ayant déjà travaillé chez un gérant d’ETF. A terme, nous souhaiterions également recruter des profils similaires pour d’autres pays d’Europe.

Au cours de votre carrière, vous avez assuré le développement et le lancement de nombreux produits sur toutes les classes d’actifs, l’implantation dans de nouveaux pays, le marketing et la communication, recrutant, formant et dirigeant les équipes marketing et vente. Quel conseil donneriez-vous à un candidat en finance souhaitant faire carrière dans les ETF ?

Le marché des ETF est un marché en forte croissance. Il est donc riche en opportunités car les métiers sont nombreux et l’écosystème (qui comprend fournisseurs d’indices, bourses, brokers, market makers, dépositaires, régulateurs et émetteurs d’ETF…) cherche constamment de nouveaux profils. La variété des formations est importante : ingénieurs, commerciaux, juristes, gérants de portefeuille, fonction marketing et communication (avec un profil marketing digital par exemple) etc…

Les opportunités sont donc nombreuses que ce soit dans la recherche, le développement de produit, la comptabilité, la stratégie ou la compliance. Nous partageons une passion et des convictions sur la pertinence des solutions d’investissement indicielles ; mon conseil est donc d’arriver convaincu qu’il s’agit du secteur dans lequel vous souhaitez évoluer.

Vous avez participé au lancement l’an dernier de l’association internationale Women in ETFs, un réseau qui fédère les femmes spécialistes de la finance et dont vous êtes membre du conseil d’administration pour la région EMEA (Europe, Moyen Orient et Afrique). Pourquoi une telle initiative ?

Offrir un cadre pour que les femmes, dans notre industrie, puissent tisser des liens, s’aider, échanger, se former, s’informer, telle est la raison d’être de cette initiative. Women in ETFs a été créée aux États-Unis début 2014 et lancée en Europe en Novembre 2014. Quelques-unes des fondatrices se sont retrouvées à l’occasion d’un dîner, après une conférence sur les ETF. C’est à cette occasion que l’idée est venue de créer l’association. Son but est d’offrir une plate-forme d’échanges, de partager nos connaissances sur ce marché avec d’autres, hommes et femmes, se soutenir mais également être source d’inspiration pour les femmes du secteur.

Les fondatrices de Women in ETFs sont des personnes reconnues de l’industrie comme Deborah Fuhr, fondatrice d’ETFGI et de hauts responsables féminins des plus grandes maisons du marché des ETF. De nombreuses et importantes sociétés du secteur soutiennent l’association. Faire une place aux femmes dans l’entreprise, favoriser la diversité, fédèrent l’ensemble des acteurs du secteur.

Women in ETFs est et souhaite rester une association indépendante, ouverte aux femmes et aux hommes, tout en restant organisée par des femmes. Nous nous adressons aux hommes et femmes qui travaillent ou veulent travailler dans le monde des ETF, ainsi qu’à toutes ceux et celles qui sont amené(e)s à mieux connaître ou utiliser les ETF dans leur univers professionnel : gérantes ou spécialistes de la régulation financière par exemple.

Combien de membres compte Women in ETFs ? Quels sont leurs profils ? Pourquoi vous rejoindre ?

Aujourd’hui l’association regroupe plus de 2.000 membres en Amérique du Nord, en Europe, Afrique du Sud et en Asie Pacifique. La région EMEA totalise à elle seule près de 500 membres, et Paris représente le deuxième pôle d’attractivité après Londres. Nous travaillons activement à développer d’autres territoires comme la Suisse, l’Irlande, et l’Italie.

Rejoindre l’association Women in ETFs, c’est rejoindre un réseau de membres pour échanger, se connecter, participer à des évènements réguliers à visée pédagogique et surtout pour rencontrer d’autres professionnels qui font partie de l’écosystème mais avec des métiers différents. Ces rencontres peuvent générer des opportunités en terme d’avancement professionnel, y compris pour ceux qui ne sont pas encore entrés dans l’industrie, mais l’envisagent.

De plus Women in ETFs a pour objectif de mettre en place des programmes de mentoring dans les prochains mois, une autre raison pour nous rejoindre. Toute notre actualité est disponible sur le site internet womeninetfs.com.

En 2010, vous avez été reconnue comme l’une des cent femmes les plus influentes de la finance par Financial News. Quel regard portez-vous aujourd’hui sur la place des femmes dans la finance en général et dans la gestion d’actifs et les ETFs en particulier ?

Nous sommes dans une industrie où les femmes sont minoritaires. Il existe des disparités par pays quant à la représentation des femmes dans la finance et cela s’applique aussi au marché des ETF sur lequel il n’y a pas de statistiques précises à ma connaissance. Dans une étude publiée en mai 2016 par Citywire Smart Alpha, la France ressort avec 18% de femmes dans les métiers de la gestion de portefeuilles. La marge de progression est donc importante !

Pour que la place des femmes évolue, il faut à la fois qu’elles soient plus nombreuses – et donc attirer des femmes sur les différents métiers de la finance – et leur donner les opportunités de s’épanouir, de progresser et de prendre des responsabilités. C’est pourquoi je crois que des associations comme Women in ETFs pour qui la diversité est une valeur forte, peuvent donner aux femmes une opportunité pour mieux aborder leur évolution professionnelle en échangeant avec d’autres femmes.


commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici